Jérémie Poirier repêché dans la Ligue Nationale de hockey par les Flames de Calgary | VIVA MÉDIA Skip to main content

Le Campivallensien Jérémie Poirier a été repêché par les Flames de Calgary lors de la troisième round du repêchage annuel de la Ligue nationale de hockey le mercredi 7 octobre.

(Photo: Sea Dogs de Saint John)

Le moment tant attendu pour le hockeyeur de 18 ans s’est produit en 3e round (72e choix) du repêchage. Habituellement, les prospects sont présents sur place et le tout se déroule chaque année en juin. Initialement, la séance 2020 devait se dérouler au Centre Bell à Montréal. Jérémie Poirier et sa famille devaient y être. Cependant, avec les risques associés à la Covid-19, l’événement s’est tenu de façon virtuelle. Ainsi, le défenseur de 6 pieds 1 pouce et de 190 livres a suivi l’événement depuis sa maison de pension à Saint John au Nouveau-Brunwick.

Un 8e joueur de Valleyfield à être repêché

Dans l’histoire, seulement huit joueurs de souche campivallensienne ont évolué dans la Ligue Nationale de hockey au cours des 110 dernières années. L’attaquant Yves Sarault a été le dernier à patiner sur une glace de la LNH, en 2002, avec les Prédateurs de Nashville. Martin Gendron (30 parties), Mario Faubert (231 parties), Pierre Plante (599 parties), Jean-Claude «Tod» Campeau (42 parties,) Rosario «Kitoute» Joannette (2 parties), Albert «Battleship» Leduc (341 parties) et Didier Pitre (127 parties).

Un talent exceptionnel

Il n’y a jamais eu de doute sur le talent de Jérémie Poirier. Déjà à ses premiers coups de patin, il faisait déjà écarquiller les yeux. À seulement 5 ans, il pouvait soulever une rondelle dans la lucarne. À sa 2e saison dans la catégorie novice, il était surclassé dans la formation atome BB, le plus haut niveau de cette catégorie. À l’âge de 8 ans, il a affronté des hockeyeurs de 9 et 10 ans. Puis ce fut le pee-wee AA, bantam AA et bantam AAA avec les Grenadiers du Lac Saint-Louis, formation avec laquelle il n’a joué qu’une saison à l’âge de 13 ans.

En août 2016, âgé de 14 ans, Jérémie Poirier est devenu le premier joueur exceptionnel à percer l’alignement des Grenadiers de Châteauguay dans la Ligue midget AAA du Québec. À l’issue de cette saison, il a été l’un des deux hockeyeurs canadiens invités à un camp regroupant les meilleurs joueurs de 14 ans de la planète en Finlande.

Repêché 8e au total par les Sea Dogs de Saint John à l’encan 2018 de la LHJMQ, Jérémie a cumulé 21 points (6-15) en 61 sorties à l’âge de 16 ans et 53 points (20-33) en 64 matchs à sa 2e saison.

VIVA média

Entreprise de presse et de communication

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!