La journée du samedi 23 octobre 2021 aura été marquée par une première pour la ville de Salaberry-de-Valleyfield dans la Ligue de Junior Majeur du Québec.

Etienne Morin, âgé de 16 ans, était l’un des trois défenseurs de Salaberry-de-Valleyfield en uniforme, samedi soir, lors du match opposant les Wildcats de Moncton aux Sea Dogs de Saint-John, les deux autres étant Samuel Desgroseilliers et Jérémie Poirier.

(Photothèque)

Depuis la fondation du circuit en 1970, jamais une rencontre a réuni trois défenseurs campivallensiens dans un même match. Il ne faut plus dire jamais car samedi soir au TD Center de Saint John au Nouveau-Brunswick, Jérémie Poirier, Samuel Desgroseilliers et Etienne Morin se sont retrouvés sur la patinoire pour une rencontre de la LHJMQ.

Au final, Samuel Desgroseilliers et Etienne Morin ont aidé les Wildcats de Moncton à vaincre par la marque de 4-3 les Sea Dogs de Saint John qui comptait dans leurs rangs le choix des Flames de Calgary, Jérémie Poirier. En résumé, les trois Campivallensiens sont parvenus à leur façon à jouer un rôle important pour leurs équipes respectives.

Samuel Desgroseilliers, qui est revenu au jeu après avoir raté les 6 premières parties des Wildcats en raison d’une blessure à un genou, s’est inscrit à la feuille de pointage dès sa première sortie de la saison 2021-2022. En 3e période, le défenseur droitier a orchestré le but de Vincent Labelle (2e) à 7 :25 pour placer son équipe en avant, 3-1.

Etienne Morin, âgé de 16 ans, a poursuivi son travail efficace à la ligne bleue. Le numéro 5 des Wildcats a terminé le match avec un différentiel de +1 et il était sur la patinoire sur le but réussi par Maxim Barbachev (3e) à 1 :24 de la 3e période.

Jérémie Poirier a récolté un point sur le premier but de la rencontre, compté par Olivier Picard (1er) à 11 :12 de la période initiale. Picard, installé près du demi-cercle occupé par le gardien Thomas Couture, a bondi sur le retour du lancer dirigé de la pointe par Jérémie Poirier.

Le « 54 » des Sea Dogs, qui avait connu deux matchs de 3 points dont un tour du chapeau à ses deux dernières rencontres, affiche un dossier d’un point par rencontre soit 4 buts et 5 assistances pour 9 points en autant de sorties.

Ailleurs dans le circuit Courteau, le gardien Jasmin Simon s’est également illustré en réalisant un jeu blanc à son premier match de la campagne lors d’une victoire de 3-0 de l’Océanic de Rimouski sur les Saguenéens de Chicoutimi. Le portier de Saint-Stanislas-de-Kostka a bloqué les 22 rondelles dirigées vers lui pour décrocher son premier blanchissage en carrière dans la LHJMQ.

Au Centre sportif Marcel-Dionne de Drummondville, le Campivallensien Justin Côté a marqué l’unique but des Voltigeurs dans un revers en prolongation de 2-1 face au Phoenix de Sherbrooke. L’attaquant de 17 ans a réussi son 4e filet de la saison lors d’une supériorité numérique en tapant la rondelle dans les airs de son revers à la suite d’un tir décoché de la pointe décoché par Luke Woodworth. Ce fut le dernier filet jusqu’à ce que Xavier Parent (5e) trouve le fond de la cage avec 48 secondes d’écoulées en prolongation pour procurer la victoire au Phoenix.

Justin Côté a disputé 8 matchs cette saison et il revendique un dossier de 4 buts et 3 aides pour 7 points.

Laisser un commentaire