Effort complet des Braves et jeu blanc de Thomas Tétreault | VIVA MÉDIA Skip to main content

Inspirés par la performance sans faille de leur gardien Thomas Tétreault, les Braves de Valleyfield ont disputé leur meilleur match de la saison et ils ont réalisé un jeu blanc de 3-0 aux dépens des Rangers de Montréal-Est, jeudi soir à l’aréna Salaberry.

Le gardien Thomas Tétreault a réalisé 29 arrêts pour passer le coup de pinceau aux Rangers de Montréal-Est, jeudi soir à l’aréna Salaberry, dans une victoire des Braves au pointage de 3-0.

(Photo : Tobi-Lynne P. Payne)

Le portier campivallensien s’est surpassé en maîtrisant les 29 lancers dirigés vers lui et les troupiers de l’entraîneur-chef David Rochon ont compté dans chacune des périodes pour remporter leur 7e victoire de la campagne en 25 sorties.

Les Braves ont connu un bon départ et leurs efforts ont été récompensés avec le but du Xavier Black, exactement à mi-chemin (10 :00) dans la période initiale. Alimenté par Di D’Abram Mianscum et Frédéric Dutil, le défenseur recrue a réussi son premier dans les rangs juniors en laissant partir un puissant lancer frappé qui a mystifié le gardien Ventsislav Shingarov dans le haut du filet.

En 2e période, les Braves ont tenu bon jusqu’à ce que Karl Ste-Marie (7e) double leur avance à 13 :56 sur un tir précis dans un angle restreint qui a trompé la vigilance du cerbère des Rangers. Xavier Black et Etienne Parent ont préparé la table pour Ste-Marie qui s’est échappé sur le flanc droit.

Le 3e engagement a appartenu à Thomas Tétreault qui a frustré les Rangers à maintes reprises, principalement lorsque les visiteurs ont profité d’une supériorité numérique. Les locaux ont pu respirer plus à l’aise dans les minutes qui ont suivi leur 3e but, marqué par Zakary Lavoie (3e) à 14 :53. Le « 18 » des Braves a reçu une passe savante de Félix-Olivier Beaudin avant de battre le gardien Shingarov dans le coin de la structure du filet sous la barre horizontale et à l’intérieur du poteau.

Thomas Tétreault a imposé sa loi jusqu’à la toute fin tandis que Ventsislav Shingarov a dû faire face à 40 tirs du côté de Montréal-Est, les deux gardiens étant désignés étoile du match pour leur équipe respective.

Les Braves étaient privés des services de trois attaquants qui étaient hors de l’alignement en raison de blessures, Zachary Séguin (claquage), Dylan Denis (fracture à un pouce) et Michael Stegmann (pied). Le vétéran défenseur Olivier Tremblay a été muté à l’aile sur le premier trio en compagnie d’Alexis Bourboin et Alex Larocque. Mathis Meilleur a également joué à l’avant et Anthony Reguera a été rappelé des Braves Junior AA.

Ces absences ont eu pour effet d’augmenter le temps d’utilisation des jeunes défenseurs Xavier Black et Benjamin Leblanc qui ont bien travaillé tout au long de la rencontre. Di D’Abram Mianscum a jeté les gants devant un Alexis Poulin qui cherchait noise depuis le but de la partie et le joueur des Braves a porté les meilleurs coups.

L’entraîneur David Rochon a parlé d’un « step-up collectif » de ses ouailles qui s’étaient avoués la veille (9-2) face à des Panthères de Saint-Jérôme qu’il a comparés aux Russes des années ’80. « C’est bon d’avoir oublié cette mauvaise grippe et d’être revenu fort ce soir. Thomas Tétreault était en pleine possession de ses moyens et nous avons bien joué dans l’ensemble », a-t-il commenté.

Le « coach » a fait valoir que ses protégés ont entamé leur 3e segment de 7 matchs avec une victoire après avoir perdu les deux premiers. « Nous avons échappé les deux parties là-bas à Montréal-Est, on ne voulait pas que la cassette reparte », se réjouit David Rochon.

Les Braves vont affronter les Shamrocks de West-Island dimanche en fin d’après-midi (17h30) au Sportplexe Pierrefonds avant d’accueillir les Flames de Gatineau jeudi prochain à l’aréna Salaberry.

 

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!