Méane Richard au Championnat de l’Est du Canada en flag football | VIVA MÉDIA Skip to main content

Méane Richard 15 ans, de Saint-Stanistlas-de-Kostka s’apprête à s’envoler vers Charlottetown à l’Île-du-Prince-Édouard, afin de participer au Championnat de l’Est du Canada de flag football.

Photo Steve Sauvé

Rien ne laissait présager que Méane Richard allait se distinguer en flag football. Même s’il est question d’une athlète aguerrie, elle a fait ses premiers pas dans cette discipline uniquement cette année, avec les Broncos de l’école secondaire de la Baie-Saint-François. Son expérience se résume à une saison d’entraînement et 8 parties. Mais c’était mal connaitre celle qui pratique le soccer de compétition depuis plusieurs années et qui a jadis pratiqué le cheerleading, la danse, la gymnastique ainsi que l’accro-cheers.

« C’est la mère d’une amie qui m’a dit que je devrais tenter ma chance, dit Méane Richard. Je me suis donc inscrite pour le camp d’évaluation. Je croyais en mes chances, car quand j’ai un but, je fais tout pour l’atteindre. Je veux toujours être la meilleure. »

Méane Richard ne s’est pas fait offrir une place sur un plateau d’argent, loin de là même, pour se qualifier dans l’une des deux équipes du Québec. « Nous étions 80 joueuses. J’ai donc fait les essais au Collège Letendre. À la suite de la première coupure, nous étions 40. J’ai donc été rappelée pour un autre camp d’évaluation. Cette fois c’était au Collège Bourget. Sur les 40, il y a eu 20 autres coupures pour finalement terminer avec deux équipes de 10 joueuses. »

Évidemment, celle qui occupe la position de receveur de passe devra également apporter certaines modifications à son jeu. Dans le cadre du Championnat de l’Est du Canada, les parties seront disputées à 5 contre 5 alors qu’elle a l’habitude des rencontres à 10 contre 10.

« Mes forces sont ma vitesse et mon éthique de travail. Je n’étais pas certaine d’être choisie, mais je savais que j’avais tout donné ce que je pouvais. »

La Championnat de l’Est du Canada se déroule à l’Île-du-Prince-Édouard du 9 au 14 août prochain. Pour une athlète comme Méane Richard, il est évident que l’expérience de participer à un tel événement, restera gravée longtemps dans sa mémoire.

« C’est incroyable, dit Méane. J’ai fait beaucoup d’efforts pour arriver à mon but. Je veux profiter de l’occasion pour remercier mes parents qui sont toujours impliqués. Ils assistent à mes joutes, ils me voyagent souvent. »

Steve Sauvé

Journaliste

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!