Le Noir et Or embauche Ariane Chiasson au poste d’entraîneuse des demis offensifs | VIVA MÉDIA Skip to main content

Salaberry-de-Valleyfield – Une jeune femme originaire de Salaberry-de-Valleyfield continue de gravir les échelons sur l’échiquier du football collégial et universitaire au Québec.

L’entraîneur-chef de l’équipe Noir et Or du Cégep de Valleyfield, Patrick Nadeau a accueilli Ariane Chiasson, devenue première femme entraîneuse de position au football collégial et universitaire québécois.

 (Photothèque)

Ariane Chiasson fait figure de précurseure au sein de l’équipe de football du Noir et Or du Cégep de Valleyfield en devenant l’entraîneuse des demis offensifs. Après avoir cumulé les fonctions d’entraîneuse adjointe du Vert et Or de l’Université de Sherbrooke pendant deux ans, Ariane revient à l’établissement d’enseignement où elle a été étudiante tout en étant athlète de soccer et de flag-football.

Devenue première femme entraîneuse de position sur la scène québécoise du football collégial et universitaire, Ariane Chiasson a acquis une riche expérience qui sera mise à profit dans les rangs du Noir et Or. A l’Université de Sherbrooke, elle assistait dans le cadre de ses fonctions l’entraîneur des receveurs de passe en plus d’être le bras droit du coordonnateur offensif lors des matchs du Vert et Or. Ariane était responsable des signaux et s’assurait que la communication se déroule bien entre les lignes de côté et les joueurs sur le terrain, tout en assumant ses autres responsabilités.

« La jeune entraîneuse est une passionnée qui ne calcule pas son temps, que ce soit sur le terrain, dans le livre de jeux ou dans sa préparation. Ariane travaille extrêmement fort et c’est exactement ce que l’on recherche », décrit l’entraîneur-chef du Noir et Or au football, Patrick Nadeau. « Elle va tout faire pour aider l’équipe et elle va apporter une belle expérience à notre équipe d’entraîneurs avec son bagage au niveau universitaire », de signifier le « coach ».

 

Ariane Chiasson se dit prête à relever le défi qui l’attend. C’est un honneur pour elle de paver la voie dans ce rôle et Ariane espère inspirer les jeunes filles qui veulent se tailler une place dans le monde du sport collégial et universitaire.

 

Denis Bourbonnais

Journaliste

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!