Andrew Tate poursuit sa domination aux 15es Régates de Beauharnois | VIVA MÉDIA Skip to main content

Beauharnois – La domination du pilote Andrew Tate s’est poursuivie aux 15es Régates de Beauharnois alors que l’Américain de Walled Lake (Michigan) a réussi de nouveau le doublé dans chacune des finales en Hydro 350 et Grand Prix pour voler la vedette à l’événement tenu au parc Bourcier.

Le pilote Andrew Tate a remporté quatre finales en autant de départs dans les classes Grand Prix (Steeler GP-777 sur la photo) et Hydro 350 depuis le début de la saison en HRL.

(Photo: Lucien Brault – La Voix Régionale)

Après avoir imposé sa loi aux Régates de Cambridge (Maryland), le coureur âgé de 32 ans s’est illustré, dimanche, lors de la seconde étape de la Ligue de Régates d’Hydroplanes en 2022. Tate a mené de bout en bout l’épreuve ultime de la classe H-350 aux commandes du « Penzoil » H-300 et il a enchaîné peu après avec un éclatant triomphe à bord du « Steeler » GP-777 dans la finale du Grand Prix.

« Je dois admettre que quatre victoires en autant de finales, c’est un peu fou (crazy) », s’est exprimé le double vainqueur à Beauharnois. « Piloter dans une finale après l’autre, ce n’est toujours évident surtout quand les conditions sont assez difficiles sur le plan d’eau », de commenter Andrew Tate en entrevue accordée à La Voix Régionale sur le quai dans les puits de ravitaillement.

Détenant la pole en Grand Prix grâce à deux résultats de première position, Tate a littéralement bondi vers le tournant initial au départ et prendre quelques longueurs de bateau sur le Néo-Zélandais Ken Lupton. Le « Steeler » GP-777 est demeuré en tête, pourchassé par le « Lucas Oil » GP-577 jusqu’au 3e tour avant que la nouvelle embarcation du « Kiwi » s’immobilise en raison d’ennuis mécaniques.

Cet abandon de Ken Lupton a permis à Jeff Bernard d’accéder à la seconde marche du podium avec le « Bad Influence » GP-79 de Michael Grendell. Le Campivallensien Yannick Léger, qui a perdu l’utilisation de l’aileron stabilisateur de son « Supernova » GP-21 avant le début de la course, a profité des problèmes connus par les 3 autres participants en finale pour terminer au 3e rang, comme il l’avait fait à Cambridge.

Jack Lupton (GP-33) et Ken Brodie II (Freedom GP-50) ont été contraints à se faire remorquer après s’être livré à un duel enlevant pour l’obtention de la 4e place.  Il y avait 8 inscrits en Grand Prix à Beauharnois, incluant le « Miss Cléopâtre » GP-104 conduit par Marc Lecompte et le « TM Special » GP-35 piloté par Bobby Kennedy.

Des vents persistants ont forcé l’annulation des épreuves prévues samedi et les deux rondes de qualification disputées dimanche se sont soldées par des victoires pour Andrew Tate (1A, 2A), Yannick Léger (1B) et Ken Lupton (2B).

Dans la classe Hydro 350, Andrew Tate a été imbattable au volant du « Penzoil » H-300, balayant les honneurs de deux qualifications et de la finale. Dans l’avant-dernière course de la journée, Tate a résisté aux poussées de Tyler Kaddatz à bord du « Ah Sum Secret » H-195 et ce dernier a finalement été pénalisé pour avoir changé de corridor à la suite du départ dans le premier virage.

Cette réprimande a conféré la 2e position à Kent Henderson aux commandes du « Team Toban » H-519 et Erik Mc Kenna, qui s’est fait fermer la porte dans le tournant initial, a complété le podium dans « La Bête Noire » H-999. Martin Rochon (RTX Racing H-773) a pris le 4e rang et Tommy Shannon (Dognasty H-306) a fini 5e tandis que Marc Lecompte s’arrêté au premier tour dans le « Gestion Unique » H-104.

Eddie Kanfoush et John Shaw gagnants

Les finales des classes 2,5 litres et Formule 2500 n’ont pu être présentées à cause des eaux tumultueuses agitées par les vents du Nord-Ouest. Les résultats de l’unique épreuve de qualification ont consacré les gagnants du week-end.

En 2,5 litres, la recrue Eddie Kanfoush l’a emporté dans le « Miss Behaved » S-50 pour un 2e événement de suite. Le pilote de Grand Island (N.Y.) a devancé Sébastien Leduc (S-555), Simon Fortin (S-199), Stéphanie Blain (S-757), Adam Carruthers (S-38), Alexandre Leduc (S-88) et Vincent Laberge (S-25).

Dans la Formule 2500, une victoire de John Shaw dans la course 1B lui a procuré le haut du classement suivant la ronde de qualification dans le « F-43 » de Doug Martin, avec lequel il a triomphé à Cambridge. Steve Armstrong (Tenacity F-92) et Tommy Shannon (Pièces d’autos Valleyfield F-4) ont accédé également au podium alors que Grant Hearn (F-14), Owen Henderson (F-3), Kevin Smith (F-26), Guillaume Charette (F-44) et Richard Haineault (F-17) étaient également qualifiés en vue de la finale.

Le prochain rendez-vous de la saison dans la Ligue de Régates d’Hydroplanes sera à Brockville (Ontario), les 2 et 3 juillet.

Denis Bourbonnais

Journaliste

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!