Amère défaite des Braves à Montréal-Est | VIVA MÉDIA Skip to main content

Les Braves de Valleyfield n’ont pu préserver une avance de deux buts après 40 minutes de jeu et ils se sont inclinés par la marque de 6-5 devant les Rangers de Montréal-Est, vendredi soir au Centre récréatif Edouard-Rivet.

Le défenseur de 20 ans Olivier Tremblay a réussi son premier but dans l’uniforme des Braves de Valleyfield, en avantage numérique, vendredi à Montréal-Est.

Les Braves de Valleyfield n’ont pu préserver une avance de deux buts après 40 minutes de jeu et ils se sont inclinés par la marque de 6-5 devant les Rangers de Montréal-Est, vendredi soir au Centre récréatif Edouard-Rivet.

Les troupiers de l’entraîneur étaient en bonne position pour l’emporter alors qu’ils ont réussi 3 buts en 5 occasions sur l’avantage numérique au cours des deux premières périodes pour se donner une priorité de 5-3. La formation campivallensienne a toutefois été renversée par les Rangers qui ont compté 3 buts sans réplique au 3e engagement pour se sauver avec la victoire et infliger une 2e défaite aux Braves en autant de sorties cette saison.

Kency-Pierre Noel a ouvert le pointage pour les locaux à la 3:13 de la période initiale et la recrue de 16 ans Dylan Denis (1er) a nivelé les chances pour les Braves 4 minutes plus tard. Justin Hébert a riposté pour les Rangers et Alexis Bourboin a permis aux Campivallensiens d’égaliser la marque une 2e fois avec son premier de la campagne, sans aide, en supériorité numérique à 13:40. Avant la fin de la période, Christopher Pounder-Dascali a fait de même sur l’attaque massive et les Rangers sont rentrés au vestiaire en avant, 3-2.

Le 2e vingt a définitivement été celui des Braves qui ont enfilé 3 buts en 4 minutes et demie dont un doublé avec l’avantage d’un joueur. Le défenseur de 20 ans Olivier Tremblay (1er) a fait mouche à 14-16 sur le jeu de puissance, aidé d’Alex Larocque et Etienne Parent à 14 :16. Les visiteurs ont frappé à nouveau 34 secondes après lorsque Justin Roy (1er) a trompé la vigilance du gardien montréalais Ventislav Shinkarov, assisté de Félix-Olivier Beaudin qui a récolté son premier point dans les rangs juniors. Puis le dernier arrivé chez les Braves, Michael Stegmann (1er) a lancé les Braves en avant, 5-3, complétant une passe d’Alex Larocque en supériorité numérique à 18 :35.

La 3e période s’est avérée plus difficile pour les Braves qui ont vu Salvator Bucaro, à 1:21, Justin Hébert avec son 2e du match, à 8 :49, et Jason Frias-Perron, avec un peu plus de 4 minutes à faire, déjouer tour à tour le portier campivallensien Gabriel Boissonneault pour extirper deux points aux Braves.

L’avantage numérique a tout de même bien fonctionné pour les Braves qui ont fermé les livres avec « 3 en 6 » comparativement à « 0 en 8 » face aux Cobras de Terrebonne, vendredi dernier. Les Rangers ont fini la rencontre avec « 1 en 4 » et ils ont dirigé 31 lancers vers Gabriel Boissonneault pendant que les Braves obtenaient 27 tirs sur Ventislav Shinkarov de Montréal-Est. Alex Larocque a conclu sa soirée de travail avec 3 passes chez les perdants.

Les Braves disputeront un 3e match de suite sur la route dimanche après-midi (13h30) au Sportplexe Pierrefonds pour y affronter les Shamrocks de West-Island avant d’inaugurer leur saison locale le jeudi 23 septembre à l’aréna Salaberry lors de la visite du Collège Français de Longueuil.

Denis Bourbonnais

Journaliste

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!