Le lundi 24 février 2020 marquait la première journée d’opérations pour la succursale SQDC de Salaberry-de-Valleyfield.

Bien que le personnel était préparé à une forte affluence, la journée s’est déroulée dans une certaine accalmie. Certes, plusieurs clients se sont présentés, mais il n’y a pas eu de cohue. Selon la loi en vigueur, l’agent de sécurité en poste vérifie systématiquement la carte d’identité de tous les clients. « Même si la personne a 70 ans, je vais lui demander ses cartes, c’est ce que demande la loi. Personne ne peut rentrer sans carte d’identité, comme ça, nous sommes certains que les clients ont tous 21 ans et plus », a précisé l’agent de la compagnie Garda world.

 

« J’aime ma première journée de travail, a confié une commis au comptoir. Nous sommes fraichement formés afin d’informer les clients sur nos produits. Lors de tout achat, nous remettons un livret et un pamphlet explicatif. Nous pensions qu’il y aurait un peu plus de monde, mais ce n’est que la première journée », a souligné la jeune femme.

Mélanie Calvé

Mélanie Calvé

Journaliste

Laisser un commentaire