Afin de faire le point sur l’état des négociations pour le renouvellement des conventions collectives et sur l’exode préoccupant des personnes salariées du réseau public de santé et de services sociaux, l’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) est allée à la rencontre de ses membres du CISSS de la Montérégie-Est. Ainsi, du 11 au 27 mai dernier, plus de 300 personnes ont participé à ces activités syndicales.

« Ça fait chaud au cœur de voir que, malgré des conditions de travail éprouvantes, les professionnels et les techniciens du réseau répondent présents lorsqu’on doit se mobiliser pour défendre l’accessibilité et la qualité de nos services publics. Si le gouvernement continue de refuser les solutions que nous proposons, il va faire face à la détermination des membres de l’APTS », avertit Émilie Charbonneau, représentante nationale de l’APTS au CISSS de la Montérégie-Est.

 

Via un communiqué, L’APTS a fait savoir que son cheval de bataille est l’attraction et de la rétention de la main-d’œuvre, dans la négociation pour le renouvellement de la convention collective de ses membres dans un contexte criant de pénurie de main-d’œuvre et qu’il est plus que temps de mettre fin à la dévalorisation chronique des métiers traditionnellement féminins.

 

« Pendant que le Conseil du trésor refuse de bonifier ses offres aux tables de négociation, le ministère de la Santé et des Services sociaux interdit l’affichage de postes pour éviter d’accentuer les départs en protection de la jeunesse. Le gouvernement Legault choisit de brimer les gens plutôt que de les inciter à prendre soin des enfants. C’est la goutte qui fait déborder le vase! » s’indigne la représentante syndicale.

 

Grève

L’organisation syndicale mentionne que devant l’impasse des pourparlers entre l’APTS et le gouvernement du Québec, elle n’a d’autre choix que d’exercer le mandat de grève qui lui a été confié par ses 60 000 membres. Deux journées de débrayage auront ainsi lieu les 7 et 8 juin dans les établissements du CISSS de la Montérégie-Est, dans le respect de la loi sur les services essentiels.

À propos de l’APTS

L’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) regroupe et représente quelque 60 000 membres de plus de 100 titres d’emploi différents, qui jouent un rôle indispensable au bon fonctionnement des établissements du réseau, dont près de 3 000 dans les établissements du CISSS de la Montérégie-Est. Les membres offrent une multitude de services en matière de diagnostic, de réadaptation, d’analyse, de nutrition, d’intervention psychosociale et de soutien clinique et de prévention, autant de services qui s’adressent à l’ensemble de la population.

 

 

 

 

 

 

Mélanie Calvé

Mélanie Calvé

Journaliste

Laisser un commentaire