L’Hôpital du Suroît subira une cure de rajeunissement | VIVA MÉDIA Skip to main content

Le 16 mai dernier, les députées Marilyn Picard et Claire IsaBelle, accompagnaient le député de Beauharnois, M. Claude Reid qui a procédé au nom du ministre de la Santé et des Services sociaux. M. Christian Dubé, à l’annonce, d’un investissement de 200 M$ destinés à rénover l’Hôpital du Suroît.

Crédit photo : Pierre Langevin

Plusieurs projets de rénovation sont visés par cet investissement, notamment l’agrandissement et la modernisation de l’Urgence, palliant ainsi les contraintes actuelles reliées à l’espace. De plus, cela permettra la mise à niveau des locaux. Les travaux envisagés sont estimés à plus de 100 M$ et consisteront à un agrandissement, d’une superficie totale de 9000 m2.

« Ces travaux vont permettre d’actualiser les locaux de l’urgence qui a fait l’objet d’une augmentation de place en 2008 et 2019, passant de 22 à 32 civières. À ce grand projet, s’ajoutent plusieurs autres travaux, totalisant un montant de 50 M$. Cela contribuera à moderniser notre hôpital qui avait grandement besoin d’une mise à jour de cet ordre », a mentionné M. Claude Reid, en soulignant qu’il s’agissait du plus grand investissement fait depuis 1982.

 

L’extérieur du Bloc A sera entièrement rénové et restauré. Pour cette métamorphose qui comprend, entre autres, une façade vitrée, un budget de 30 M$ est prévu. Plusieurs autres améliorations seront apportées, notamment au niveau des toilettes, des équipements et de certains départements. Chose certaine, l’Hôpital du Suroît subira une véritable cure de rajeunissement.

Pour le directeur général du CISSSMO, il est important que l’Hôpital du Suroît reprenne ses lettres de noblesse. « C’est une installation importante et elle va le demeurer. Il y a deux grands objectifs, concernant ces projets majeurs; replacer et s’assurer que la population a le bon service, au bon endroit, avec la bonne ressource. Aussi, cela permettra de redonner le plaisir et l’envie, au personnel, de venir travailler chez nous. Nous travaillons de façon importante avec notre partenaire de l’Enseignement supérieur, afin que nous puissions répondre aux besoins de main-d’œuvre ».

Les objectifs de Dominique Pilon, directeur des activités hospitalières chez CISSS de la Montérégie-Ouest sont clairs : faire en sorte que l’Hôpital soit la fierté de chacun des individus qui y travaille et de chacun des citoyens du territoire. Le deuxième objectif de M. Pilon est de faire de l’Hôpital du Suroît, le meilleur hôpital au monde. « Pour les 16 000 employés de l’Hôpital, les investissements annoncés sont majeurs et significatifs. Depuis quelques années, il y avait eu des investissements, le 2e, le 4e et le 7e. Avec les annonces d’aujourd’hui, c’est un véritable vent de changement qui s’en vient », a souligné M. Pilon.

Les travaux prévus :

  • le remplacement des systèmes de ventilation GN-F-16, F7 et échangeur 44;
  • le remplacement du refroidisseur du bloc B;
  • la réfection de la toiture principale du bloc A;
  • la réfection du vestibule de l’entrée principale;
  • l’aménagement en imagerie médicale pour le remplacement de l’appareil de résonance magnétique;
  • la réfection du système de drainage et d’alimentation en eau de l’hémodialyse;
  • la mise à niveau de la hotte de médecine nucléaire et la relocalisation du poste d’accueil de la radiographie, ainsi que de l’appareil de radiographie;
  • la déshumidification du bloc opératoire;
  • le remplacement des finitions intérieures au laboratoire;
  • la rénovation de 13 toilettes publiques et des finis 3 B.
Mélanie Calvé

Journaliste

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!