La société Saint-Jean-Baptiste de Montréal a rendu hommage en ce jour de l’Armistice, au cénotaphe militaire du cimetière Notre-Dame-des-Neiges, à 11 anciens combattants. Un Campivallensien de 97 ans était de ce nombre

Monsieur Edgar Doiron montrant fièrement ses médailles à Pascal Bérubé, chef du troisième groupe d’opposition à l’Assemblée nationale.

Lors de cette 22e commémoration québécoise, Monsieur Edgar Doiron avait revêtu ses habits de circonstance, soit son béret et son veston sur lequel sont disposés les nombreux honneurs reçus au fil du temps. Bien qu’il ait reçu jusqu’à présent plusieurs médailles, dont celle de la Légion d’honneur de la France, l’ancien combattant s’est dit surpris d’être de nouveau honoré.

 

Lors de ce 75e anniversaire du jour J et de la bataille de Normandie, Monsieur Doiron, ainsi que ses compatriotes ont reçu une médaille d’honneur de l’Assemblée nationale pour leur implication courageuse dans différents théâtres de guerre. L’homme qui s’est enrôlé dans l’armée canadienne en 1941 et qui a joué un rôle dans la libération des Pays-Bas et du peuple néerlandais du contrôle des Allemands, était visiblement fier de se retrouver entouré de ses pairs. D’ailleurs, un ancien vétéran de 103 ans comptait parmi les 7 médaillés toujours vivants. « C’est une des plus belles cérémonies à laquelle j’ai assisté. Je ne m’attendais pas à ça, je suis vraiment content. Nous ne sommes vraiment plus beaucoup », a souligné Monsieur Doiron.

 

Certains dignitaires ont assisté à la célébration dont Madame Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications et Monsieur Pascal Bérubé, chef du troisième groupe d’opposition à l’Assemblée nationale.

 

Mélanie Calvé

Mélanie Calvé

Journaliste

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!