De nouveaux pompiers ont rejoint la brigade de la Municipalité de Sainte-Martine. Ces derniers ont eu l’opportunité de se familiariser avec les lieux et les équipements de la caserne et sont prêts à participer aux opérations dès maintenant.

Crédit : Municipalité de Sainte-Martine

Donnant suite à l’appel de candidatures, lancé le 15 février dernier par la Municipalité, soixante-dix personnes qui ont manifesté leur intérêt pour les postes de pompiers offerts. « Nous souhaitons remercier tous les postulants et nous sommes fiers de constater un aussi grand engouement pour les emplois au sein de notre équipe », mentionne la directrice générale, Hélène Hamelin.

 

 

Lors du processus d’embauche, les candidatures affichant une formation de pompier complétée ainsi qu’un lieu de résidence se situant à moins de douze kilomètres de route de la caserne ont été favorisées. « Il était primordial que nous arrivions à trouver des pompiers prêts à opérer dès le jour un. En plus, la distance entre la résidence et la caserne est un enjeu de taille afin de respecter les obligations de temps de réponse dictées par le schéma de couverture de risques » spécifie Sylvain Dubuc, directeur du Service de sécurité incendie.

 

Au bout d’un processus rigoureux qui impliquait une entrevue virtuelle, un examen
théorique, un test pratique et des vérifications de références, onze pompiers ont été sélectionnés et nommés officiellement lors de la séance du conseil du 13 avril dernier.

 

Précisons que le processus d’embauche de recrues se poursuivra au cours des prochaines semaines. Ainsi, la Municipalité souhaite assurer la relève en sélectionnant parmi la banque de candidatures déjà reçues de futurs pompiers qui pourront au cours des prochains mois poursuivre leur formation et par la suite intégrer les rangs de la brigade. Les postes d’officiers restent également à combler, soit deux postes de chefs aux opérations et trois postes de lieutenants.

 

Cette sélection sera effectuée au sein de l’équipe déjà en place ou parmi les candidatures reçues lors du dernier appel. « Nous avions nommé cet hiver deux lieutenants par intérim parmi les pompiers restés en poste. Ils ont contribué à assurer la bonne marche des opérations et je les en remercie » mentionne M. Dubuc.

Mélanie Calvé

Mélanie Calvé

Journaliste

Laisser un commentaire