Dans le cadre du mois de l’archéologie, Tsiionhiakwatha sera le théâtre pendant tout le mois d’août de fouilles publiques sur un des plus site de l’est de l’Amérique du Nord. Il est presque garanti d’y trouver des artefacts.

(Photothèque)

Truelles en main, le public apprenti archéologue auront ainsi l’occasion de se joindre à l’équipe de Droulers/Tsiionhiakwatha. Plusieurs autres activités marqueront cet événement annuel qui se tient à la grandeur du Québec.

La reconstitution grandeur nature d’un village iroquoien, c’est un projet de taille qui a vu le jour à Saint-Anicet. Il s’agit d’un lieu qui permet à la population de se construire une représentation juste de cette société et de son mode de vie. Les aménagements du village, les artefacts, l’animation et les ateliers vous permettront de vivre une expérience unique et inoubliable.

Pour information ou réservation, communiquez avec le centre d’interprétation du site archéologique Droulers/Tsiionhiakwatha au 450 264-3030.

Mona Rochon

Mona Rochon

Journaliste

Laisser un commentaire