La situation de l’habitation, tant au Québec qu’au Canada, est difficile depuis plusieurs mois ce qui a un impact sur de nombreux ménages. Malheureusement, des familles de la circonscription de Salaberry-Suroît sont elles aussi touchées par cet enjeu. La candidate libérale, Linda Gallant, s’engage à faire de l’accès à la propriété une priorité si elle est élue le 20 septembre prochain.

Linda Gallant, candidate du parti Libéral du Canada dans la circonscription de Salaberry-Suroît. (Photothèque)

« Que ce soit les jeunes couples qui tentent d’accéder à une première propriété, les aînés qui cherchent un logement abordable ou les familles nombreuses qui ont un budget limité pour se loger, nous devons les aider à relever ce défi angoissant. Avoir un toit convenable et correspondant à nos besoins ne doit pas être un luxe, mais un droit », a souligné la candidate, qui a dédié sa vie à offrir un hébergement confortable aux clients de son auberge.

L’aspirante députée partage la vision de sa formation politique qui propose de mettre en œuvre un plan en matière de logement visant à faciliter l’accès à la propriété, à construire plus de logements et à protéger les droits des acheteurs.

Faciliter l’accès à la propriété 

Les libéraux aideront les locataires à devenir propriétaires et à économiser plus vite en réduisant les versements hypothécaires mensuels et ils doubleront le crédit d’impôt pour l’achat d’une première habitation afin d’aider les jeunes Canadiens à acheter leur première propriété plus tôt. Grâce à ce plan, une famille achetant sa première propriété pourra économiser jusqu’à 30 000 dollars.

Construire plus de logements

Les libéraux assureront la construction, la préservation ou la rénovation de 1,4 million logements en quatre ans pour augmenter le nombre de propriétés accessibles aux Canadiens, pour créer des emplois et pour faire croître la classe moyenne.

Protéger vos droits

Les libéraux créeront une charte des droits des acheteurs d’une propriété pour que le processus d’achat d’une propriété soit plus juste, plus ouvert et plus transparent et que les propriétés soient adaptées aux gens et aux familles. Notre plan comprend l’interdiction des offres à l’aveugle, un droit légal en matière d’inspection technique d’un logement et l’interdiction temporaire de l’achat de propriétés par des étrangers pendant deux ans.

« Grâce au plan de ma formation politique, les jeunes de notre région auront la chance de réaliser leur rêve d’accéder à la propriété et de nombreuses personnes bénéficieront de logements abordables rénovés ou fraichement construits. Je vais travailler d’arrache-pied pour que les citoyennes et les citoyens de ma circonscription soient logés de façon digne et sécuritaire », a conclu Mme Gallant.

Communiqué bureau de Linda Gallant

Steve Sauvé

Steve Sauvé

Journaliste

Laisser un commentaire