Candidate pour le Nouveau parti démocrate (NPD) dans la circonscription de Salaberry-Suroît, Joan Gottman compte faire une campagne différente de ce qu’elle avait fait en 2019.

Joan Gottman, candidate pour le Parti NPD dans la circonscription de Salaberry-Suroît. (Photothèque)

Mme Gottman ne voit pas d’un bon œil la campagne électorale qui se déroule. Pour la mère de trois enfants, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a déclenché l’élection uniquement pour l’appât du gain.

« Nous sommes en pandémie, dit la candidate Gottman. Depuis mars 2020, le gouvernement insiste sur le fait que nous devons réduire nos contacts et là, il est question d’aller à la rencontre du plus de citoyens possible pour faire une campagne. Ça n’a aucun sens. Dans mon cas, j’ai été confiné à la maison à huit reprises pour des périodes de deux semaines puisqu’il y avait des cas de covid dans l’école de mes enfants. Justin Trudeau déclenche une élection simplement, car il croit qu’il peut avoir une majorité. Il n’a jamais consulté les citoyens. Seul le NPD écoute les gens. Nous n’aurions pas déclenché une élection alors que nous sommes en pandémie. Ça n’a aucun sens. J’ai pris la décision que je n’irai pas sur le terrain tous les jours. »

Joan Gottman assure qu’elle trouverait irresponsable de s’incruster dans la vie des gens présentement afin de parler de politique. « Les citoyens sont fatigués. Ils souhaitent se rebâtir et voir des amis. Dans mon cas, j’offre l’honnêteté. J’invite les gens à entrer en communication avec moi via les réseaux sociaux. C’est avec plaisir que je discuterai avec eux. »

Pénurie de coroplast oblige, la candidate a installé les pancartes qu’elle avait conservées en 2019. « Il y a plus important que les affiches. Dans le cadre de cette élection, nous souhaitons parler de santé mentale, de santé dentaire, de transports et de la pénurie de main-d’œuvre. Un gouvernement du NPD propose d’investir 79 M$ dans l’immigration afin de s’attaquer au manque de travailleur. »

Finalement, notons que Joan Gottman entend participer à tous les débats qui seront organisés afin d’interagir avec les candidats des autres partis politiques.

Steve Sauvé

Steve Sauvé

Journaliste

Laisser un commentaire