Jeff Van Den Heuvel prend le chemin du pénitencier. L’homme de 35 ans a été arrêté en possession de 847 plants de cannabis, de 1700 grammes de cannabis ainsi que de neuf armes à feu.

Le juge Bertrand St-Arnaud a entériné le mercredi 31 octobre au palais de justice de Valleyfield, la suggestion commune présentée par Me Guy Lalonde, en défense, et Me Lili Prévost-Gravel pour le Directeur des poursuites criminelles et pénales, dans la cause du trafiquant et producteur de cannabis Jeff Van Den Heuvel. Le 6 juillet 2017, les policiers de la Sûreté du Québec ont procédé à une perquisition en lien avec le trafic de stupéfiants.

Sur place, les agents ont procédé au démantèlement de l’installation qui servait à la culture de cannabis. Également, les policiers ont découvert neuf armes à feu dont certaines avaient été volées. Devant le juge St-Arnaud, les juristes impliqués dans le dossier ont fait savoir qu’ils en étaient venus à une suggestion commune, dans les dossiers de l’homme qui plusieurs antécédents judiciaires dont certains en semblable matière. Par conséquent, le magistrat a condamné Jeff Van Den Heuvel à une peine de détention de 30 mois.

De plus, il lui est formellement interdit d’avoir en sa possession des armes à feu, arbalètes, armes prohibées, armes à autorisation restreinte, dispositifs prohibés, munitions, munitions prohibées et substances explosives pour les 10 prochaines années. « J’ordonne également la destruction des stupéfiants, de l’équipement servant à la culture ainsi que des armes à feu saisies », conclut le juge St-Arnaud.

Steve Sauvé

Steve Sauvé

Journaliste

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!