Encore de grands excès de vitesse | VIVA MÉDIA Skip to main content

Les grands excès de vitesse sont devenus chose courante un peu partout au Québec. Le Suroît ne fait pas exception à cette tendance alors qu’encore deux événements du genre ont été recensés.

Dans les derniers jours, les policiers du poste de la MRC du Haut-Saint-Laurent de la Sûreté du Québec ont effectué plusieurs opérations pour la vitesse. Le 4 août dernier, en après-midi, un conducteur âgé dans la quarantaine a reçu un constat d’infraction de 816 $ assorti de 10 points d’inaptitude pour avoir circulé à 132 km/h dans une zone de 80 km/h sur le chemin des Prairies, à Saint-Anicet.

Le 7 août, en après-midi, les policiers ont remis un constat d’infraction de 879 $ et 10 points d’inaptitude à une conductrice âgée dans la vingtaine qui circulait à 105 km/h dans une zone de 50 km/h sur la route 209, à Franklin.

Il est à noter que les permis de conduire des conducteurs mentionnés plus haut ont été suspendus pour une période de 7 jours, tel que le prévoit le Code de la sécurité routière en matière de grand excès de vitesse.

La Sûreté du Québec rappelle que la vitesse est l’une des premières causes de collisions mortelles à survenir sur les routes du Québec.

La Stratégie en sécurité des réseaux de transport 2021-2026, « La vie humaine, au cœur de nos actions », a pour objectif de diminuer le nombre de collisions mortelles et avec blessés graves sur les réseaux routiers et récréotouristiques. Des pistes d’action sont mises en œuvre dans chacun des axes distincts : Partenariat, Intervention, Sensibilisation, Technologie, Évaluation (PISTE) par la Sûreté du Québec ainsi que ses partenaires, afin de collaborer pour tendre vers un objectif commun, celui de rendre nos routes, nos sentiers et nos plans d’eau plus sécuritaires.

 

Steve Sauvé

Journaliste

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!