Projet visant à rendre Diageo carboneutre | VIVA MÉDIA Skip to main content

Le 4 novembre dernier, lors de la 26e Conférence des Parties (COP26), à Glasgow, en Écosse, le premier ministre du Québec, M. François Legault, a fait une annonce, concernant un important projet de réduction de gaz à effet de serre (GES) à la Distillerie Diageo approvisionnement mondial Valleyfield (AMV).

Crédit photo : Bureau de circonscription Claude Reid

Ce projet vise à rendre la distillerie de Diageo à Salaberry-de-Valleyfield carboneutre d’ici 2025. Pour ce faire, 94 M$ seront investis, dont 29 M$ du gouvernement du Québec, 24,8 M$ du ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles et 4,2 M$ d’Hydro-Québec. L’objectif est d’électrifier la distillerie, en plus d’améliorer son efficience de consommation d’énergie, notamment durant les heures de pointe.

 

Le projet équivaut à une réduction annuelle anticipée de près de 40 000 tonnes d’émissions de gaz à effet de serre au Québec, se réjouit Claude Reid. Le début des travaux est prévu en 2022 et la mise en fonction de l’ensemble des équipements en 2025.

 

« Diageo deviendra un leader de l’économie verte dans son domaine grâce à l’énergie propre du Québec. Avec l’annonce d’aujourd’hui, l’entreprise pourra positionner ses produits du Québec comme des spiritueux « verts », autant chez nous qu’à l’étranger. C’est un bon moyen de faire briller notre énergie propre. Et c’est aussi un moyen d’assurer la prospérité à long terme de la distillerie à Salaberry-de-Valleyfield. C’est un projet gagnant pour le Québec et pour la planète », souligne François Legault, premier ministre du Québec.

 

Le député de Beauharnois est fier de voir le gouvernement du Québec accompagner des entreprises pour investir dans leurs projets et pour les aider à réduire leur empreinte carbone. C’est ainsi qu’on va lutter concrètement et efficacement contre les changements climatiques, tout en continuant d’attirer plus d’investisseurs au Québec pour accélérer le développement de l’économie verte.

 

« Je suis particulièrement fier que Diageo, une grande entreprise internationale implantée depuis fort longtemps à Salaberry-de-Valleyfield, se fixe un objectif ambitieux de réduction de GES, autant en matière de tonnage qu’en matière d’échéancier. J’ai confiance que cette annonce puisse inspirer plusieurs autres entreprises à faire de même, et ainsi à prendre de l’avance sur l’objectif global de carboneutralité au Québec, prévu pour 2050. Il est d’autant plus réjouissant que le gouvernement du Québec offre du soutien pour aider nos entreprises à concrétiser ces projets de développement durable. Comme l’affirmait le premier ministre, tout le monde y gagne », mentionne Claude Reid, député de Beauharnois

 

Reid tient à féliciter Diageo, un chef de file mondial en fabrication d’alcool. Sa distillerie à Salaberry-de-Valleyfield génère 290 emplois directs, ainsi que des achats de grains auprès de 1 500 d’agriculteurs québécois.

 

Mélanie Calvé

Journaliste

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!