Mise à niveau de l’usine d’épuration | VIVA MÉDIA Skip to main content

Dans le cadre des travaux de mise aux normes de son usine d’épuration, la Ville de Beauharnois annonce qu’une opération pourrait engendrer un débordement des eaux usées partiellement traitées dans le lac Saint-Louis le 30 novembre prochain. Ce rejet, initialement prévu le 1er novembre 2021, a été reporté en raison des conditions météorologiques.

Le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques a donné son aval afin de procéder à cette action essentielle menant aux étapes finales des travaux. De ce fait, afin de limiter au maximum l’impact environnemental, cette intervention se déroulera selon la période autorisée par le Ministère.

Toujours dans le but de respecter les exigences ministérielles et informer la population, les panneaux informatifs sont toujours installés en bordure des berges affectées par ce rejet. De plus, les résidences et les municipalités situées en aval de Beauharnois ont été informées de l’opération.

 

Généralement très soucieux de l’environnement, la Ville de Beauharnois n’a pas d’autres choix que de procéder au rejet de ces eaux usées pour finaliser les travaux. Dans les circonstances actuelles, il s’agit d’un mal nécessaire pour optimiser le processus d’épuration de l’usine présentement défaillant. Une fois la nouvelle usine en fonction, le traitement d’assainissement atteindra les normes de conformité du Ministère.

 

Il est important d’indiquer que le rejet des eaux usées partiellement traitées dans le lac Saint-Louis n’a aucune répercussion sur la qualité de l’eau potable traitée à l’usine de filtration.

Mélanie Calvé

Journaliste

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!