Désirant souligner le mois de l’arbre et des forêts, Ambioterra invite la population à participer à sa première activité publique de la campagne Mon arbre, ma forêt, mon avenir. Ainsi, en collaboration avec la municipalité d’Ormstown, des arbres seront distribués gratuitement le 22 mai prochain.

Crédit photo : Ambioterra

Au cours de la dernière décennie, d’importantes coupes forestières ont été effectuées en Montérégie Ouest. Pourtant notre couvert forestier était déjà en piteux état, explique Karel Ménard, président de ce groupe communautaire.  Les changements climatiques sont à nos portes et les arbres et les forêts sont nos alliés naturels dans cette lutte au climat qui s’amorce. Ils absorbent le gaz carbonique présent dans l’atmosphère et l’emmagasinent. Les arbres deviennent donc des réservoirs de gaz carbonique.

 

Dans ce contexte, il devient tout aussi important de reboiser et de réintroduire des arbres en milieu agricole que de maintenir en place les boisés et les forêts existantes, mentionne Monique Desnommée, secrétaire d’Ambioterra.  C’est pourquoi, dans le cadre de sa campagne Mon arbre, ma forêt, mon avenir, Ambioterra a tracé un portrait de la déforestation en Montérégie Ouest et produit une étude de faisabilité pour implanter une pépinière régionale afin d’aider au reboisement grâce à l’appui financier de l’Agence forestière de la Montérégie, de la Fondation Echo et du Gouvernement du Canada!

 

 

Rappelons qu’afin de sensibiliser et d’éduquer la population québécoise à l’importance et au respect de l’arbre ainsi que de notre patrimoine forestier, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec fournit des arbres aux groupes communautaires afin qu’ils les distribuent gratuitement aux citoyennes et citoyens.

 

 

Ainsi, la distribution d’arbres aura lieu, dans le respect des consignes sanitaires en vigueur, le samedi 22 mai de 9 h à 14 h au terrain de l’église St-James, située au 19 rue Church, Ormstown.

Mélanie Calvé

Mélanie Calvé

Journaliste

Laisser un commentaire