Une subvention pour 3 organismes de Vaudreuil-Dorion | VIVA MÉDIA Skip to main content

Le conseil municipal de Vaudreuil-Dorion a octroyé, le 4 juillet dernier, une subvention à trois organismes dans le cadre du Fonds communautaire Écoprojets.

Crédit photo : Zèbre rouge

Les projets admissibles ont été évalués par un comité de sélection. Ainsi, le Jardin de l’avenir du Centre des Belles-Rives a reçu la somme de 5000$, Vélos électriques du Zèbre rouge a reçu 4912,95$. Finalement, Transport-T-Halte de l’Atelier paysan a reçu la somme de 5000$. Soulignons que les projets sélectionnés seront réalisés dans les prochains mois.

Au printemps dernier, ces organismes avaient répondu à l’appel de la Ville qui s’adressait aux citoyens, aux organismes à but non lucratif et aux institutions publiques désirant réaliser un projet à caractère environnemental. « Les organisations nous ont soumis des projets qui contribuent chacun à leur façon à la protection de l’environnement. Nous sommes heureux de participer à la mise en place de ces belles initiatives par le biais du Fonds communautaire Écoprojets », souligne M. Guy Pilon.

Les projets sélectionnés

Dans le cadre du Jardin de l’avenir du Centre des Belles-Rives, les élèves du programme d’insertion socioprofessionnelle seront responsables du cycle complet des aliments, soit de la plantation à la consommation, en passant par la transformation en cuisine. Le projet permettra de            sensibiliser l’ensemble des élèves aux avantages de la culture, aux bonnes habitudes environne- mentales, de consommation et culinaires, en plus de développer leurs compétences en lien avec les emplois dans le domaine horticole, agricole et culinaire.

De plus en plus populaire, le vélo électrique permet aux gens de bouger et d’adopter un mode de vie sain tout en leur apportant une aide d’appoint au besoin. Dans l’objectif de favoriser le transport actif, le projet du Zèbre rouge vise à former son personnel à la mécanique de vélos électriques afin de proposer le service de réparation aux résidents. L’organisme sera par ailleurs en mesure de récupérer ce type de vélos usagés, de les remettre en état et de les revendre à la population de la région.

Afin de favoriser le transport actif et la découverte de l’agriculture urbaine, L’Atelier paysan projette d’aménager une halte cycliste au 785, route de Lotbinière. Cette halte sera utilisée par les bénévoles et apprentis jardiniers de L’Atelier, mais aussi par le grand public lors de visites-découvertes à la ferme et les cyclistes empruntant la Route verte.

 

 

Mélanie Calvé

Journaliste

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!