La campagne de sécurité routière « Pas de cell au volant, c’est gagnant ! » a poursuivi ses activités de sensibilisation auprès des usagers de la route, alors que des opérations policières préventives ont récemment eu lieu.

Le 30 juillet dernier, les policiers et cadets de la Sûreté du Québec, accompagnés d’agents de la Sécuri-Parc, ont réalisé à Saint-Louis-de-Gonzague et à Saint-Étienne-de-Beauharnois, deux opérations de sensibilisation durant lesquelles plus de 300 automobilistes ont été informés des conséquences de l’utilisation du cellulaire au volant. Ainsi, les policiers ont rappelé aux usagers de la route, qu’en situation d’infraction, l’automobiliste fautif était passible d’une amende de 489$ et d’une perte de 5 points d’inaptitude.

 

Une campagne affichée en milieu municipal

 

Depuis quelques semaines, les gens de la région ont sûrement pu constater que cette campagne est d’ailleurs promue et affichée via les panneaux de signalisation et électroniques municipaux, grâce à la précieuse collaboration des municipalités. Ces opérations ont pour objectif de sensibiliser la population aux conséquences de la distraction au volant qui constitue d’ailleurs l’une des premières causes de collisions à survenir sur le réseau routier.

Mélanie Calvé

Mélanie Calvé

Journaliste

Laisser un commentaire