Jean-Guy « Mix » Lafleur fête ses 90 ans | VIVA MÉDIA Skip to main content

Salaberry-de-Valleyfield – Le propriétaire de la Taverne Grand Trunk à Salaberry-de-Valleyfield, Jean-Guy « Mix » Lafleur avance dans l’âge et continue de défier le processus normal du passage des années.

Guy Bourassa, organisateur de la fête, a remis une caricature réalisée par l’artiste Claude Thivierge à Jean-Guy « Mix » Lafleur, en présence des enfants du Campivallensien de 90 ans, Carole, Johanne, Manon et Claude.

(Photo : Denis Bourbonnais – La Voix Régionale)

Le dimanche 27 novembre, c’est en présence de ses quatre enfants, amis, clients et connaissances de longue date que le légendaire tenancier a célébré ses 90 ans lors d’une fête surprise organisée par l’homme d’affaires Guy Bourassa au tout aussi mythique établissement licencié de la rue Grande-Ile.

Véritable phénomène de la nature, « Mix » est arrivé dans une forme physique et mentale exceptionnelle pour rencontrer tous ceux qui se sont déplacés à l’occasion de cet anniversaire marquant. « Ça fait chaud au cœur de voir tout ce monde. Des amis et connaissances que je n’avais pas vu depuis plusieurs années. Merci aux membres de ma famille qui ont collaboré à cette fête », a louangé le jubilaire, accompagné de son fils Claude ainsi que ses filles Johanne, Carole et Manon.

Pétant de santé, le nonagénaire s’adonne encore à des activités qui ont été intimement liées à son engagement dans la communauté. « Mix » joue régulièrement au golf durant la saison estivale et jusqu’à tout récemment, il arbitrait des matchs de hockey deux fois par semaine. Un des fondateurs du hockey mineur à Salaberry-de-Valleyfield, Jean-Guy a longtemps campé le rôle d’entraîneur et il a notamment été le « coach » du National de Valleyfield Jr. B.

« Notre père est en excellente forme et il vient régulièrement faire son tour au bar. La fête de ses 90 ans a permis de reprendre la tradition des hot dogs gratuits le samedi », décrit son fils, Claude Lafleur. Mis à part une dégénérescence maculaire qui l’empêche de conduire un véhicule, « Mix » est en pleine possession de toutes ces facultés. Lors de son anniversaire auquel La Voix régionale a été invitée, une anecdote et une blague n’attendaient pas l’autre. Toujours le même « Mix » avec son éternel sourire, son énergie contagieuse et son entre-gens naturel.

Fondateur de la grillade

C’est en avril 1976 que Jean-Guy « Mix » Lafleur a fait l’acquisition de la Taverne Grand Trunk, un lieu de mystères, d’histoires et de légendes, qui a été bâti par Alphonse Côté en 1898. « J’avais un chum, Vic Lemyre, qui m’a dit que le Grand Trunk était à vendre ce soir. Ça m’intéressant et j’ai accepté d’acheter mais je n’ai eu qu’à payer une année plus tard. J’ai opéré une compagnie pendant un an sans avoir à débourser une cenne », a raconté l’homme natif du secteur Bellerive, lors d’une entrevue qui avait été diffusée par RDV.TV (Hebdos du Suroît).

Se décrivant comme le fondateur de la grillade il y a 45 ans, « Mix » et ses employés ont servi ce mets typiquement campivallensien pendant trois décennies au Grand Trunk en le faisait rôtir sur charcoal de bois avant de céder les rennes aux gens de La Caboose qui ont poursuivi la cuisson sur des plates.

Quant à la « Meilleure draft en ville », tel qu’annoncée devant l’établissement licencié, « Mix » Lafleur estime que son succès réside dans le maintien du système de refroidissement qui avait été installé dans les années ’40 durant le temps de la 2e Guerre Mondiale. « Nous avons toujours gardé le système de refroidissent à l’eau au lieu d’un congélateur, ce qui permet de garder la draft à 38 degrés (F). « Si c’est trop froid, tu assommes la bière. Trop chaude, la draft n’est pas bonne », affirme celui qui est un ardent partisan des Red Wings de Détroit depuis plus de 70 ans.

Lors de son 90e anniversaire, une caricature réalisée par l’artiste de renom Claude Thivierge et illustrant son attachement pour le club de la ville de l’automobile, lui a été présentée avec le nom de « Mix » Lafleur apparaissant sur l’œuvre épousant la forme d’une carte de hockey.

Denis Bourbonnais

Journaliste

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!