Récemment, un cas de négligence par l’usage de feux d’artifice a entrainé un incendie dans un immeuble du territoire, causant des dommages majeurs. Considérant ce malheureux fait, la Ville de Salaberry-de-Valleyfield rappelle l’interdiction d’utiliser des feux d’artifice et appelle aussi ses citoyens à la prudence lors de la tenue de feux extérieurs.

Sur le territoire campivallensien, l’usage des feux d’artifice et de pétards est interdit. Cette interdiction est levée s’il s’agit d’une activité spéciale, tenue par un organisateur ayant préalablement obtenu un permis émis par la Ville. De plus, il est important de rappeler que les pièces pyrotechniques à l’usage des consommateurs ne sont pas des jouets, mais des articles puissants et possiblement dangereux.

 

Soulignons que les tirs de pièces pyrotechniques sur terrains privés qui ne respectent pas la règlementation doivent être signalés à la Sûreté du Québec en appelant le 9-1-1.

Interdits à Beauharnois

La Ville de Beauharnois a également indiqué que les feux d’artifices sont interdits sur son territoire. De plus, la Ville rappelle q𝐮’𝐢𝐥 𝐬’𝐚𝐠𝐢𝐭 𝐝’𝐮𝐧𝐞 𝐢𝐧𝐟𝐫𝐚𝐜𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐚̀ 𝐥𝐚 𝐫𝐞́𝐠𝐥𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭𝐚𝐭𝐢𝐨𝐧 𝐪𝐮𝐢 𝐞𝐬𝐭 𝐩𝐚𝐬𝐬𝐢𝐛𝐥𝐞 𝐝’𝐮𝐧𝐞 𝐚𝐦𝐞𝐧𝐝𝐞 𝐨𝐮 𝐦𝐞̂𝐦𝐞 𝐝𝐞 𝐩𝐨𝐮𝐫𝐬𝐮𝐢𝐭𝐞𝐬 𝐣𝐮𝐝𝐢𝐜𝐢𝐚𝐢𝐫𝐞𝐬.

Veiller autour d’un feu

Naturellement, les gens aiment se retrouver autour d’un feu extérieur. Bien qu’aucun permis n’est requis pour faire un feu, le foyer extérieur doit être conforme. Ce dernier doit être conçu spécifiquement pour éliminer tout danger de propagation du feu : matériel résistant à la chaleur comme la pierre, la brique ou le métal, pare-étincelles, dont les ouvertures empêchent les tisons et autres matières combustibles de s’échapper, et cheminée. La chambre de combustion du foyer ne doit pas dépasser 1 m3 et ce dernier doit être situé à une distance de 1 m de la limite de propriété et à au moins 2 m de constructions, matières combustibles, arbres ou haies.

 

Également, le feu doit être constamment sous la surveillance d’une personne responsable qui doit avoir à portée de main un moyen pour éteindre le feu rapidement et utiliser uniquement du bois libre de toute substance prohibée : plastique, bois (traité, peinturé, teint ou vernis), contreplaqué, caoutchouc, matières dangereuses, déchets, etc. Quiconque contrevient au règlement commet une infraction et s’expose à une amende.

 

La fumée et les cendres générées par un feu extérieur ne doivent pas se répandre sur les propriétés voisines. Si après avoir signalé respectueusement la nuisance à votre voisin, elle perdure, il est possible de faire un signalement au Service de sécurité incendie en composant le 9-1-1. Les pompiers seront dépêchés sur place et procèderont, si la situation l’exige, à l’extinction du feu. Des actions légales pourraient être entreprises.

 

Notons qu’il est interdit d’allumer un feu ou des feux d’artifice dans un endroit public, à moins qu’une activité spéciale soit tenue et que la municipalité ait délivré un permis.

 

Mélanie Calvé

Mélanie Calvé

Journaliste

Laisser un commentaire