Des gens de partout se mobilisent en dessinant, peignant et affichant des arcs-en-ciel. Il s’agit d’un mouvement social visant à se soutenir via un message de solidarité positif.

Crédit photo : Maude Laberge, mairesse de Sainte-Martine

Ça va bien aller, voilà le message porteur d’espoir qui accompagne les milliers d’arcs-en-ciel publiées via les réseaux sociaux. Certaines familles parcourent les rues à pied ou en voiture afin de trouver ces arcs-en-ciel. Une chasse aux couleurs, appréciées des petits et des grands. Maude Laberge, mairesse de Sainte-Martine a offerte à ses citoyens de se rendre à l’hôtel de ville afin de coller leurs œuvres colorées dans les fenêtres de l’établissement municipal.

 

Partout ailleurs, des milliers d’enfants ont sorti leurs crayons afin de contribuer au mouvement lancé sur Facebook « J’ai fait un arc-en-ciel parce que c’est beau et plein de couleurs et parce que j’aime dessiner. J’ai demandé à maman, comment écrire ne vous inquiétez pas parce que, c’est important que les gens sachent que ça va bien aller et qu’il ne faut pas s’inquiéter. J’ai hâte de voir ma mamie. J’espère que de sa fenêtre elle peut voir des arcs-en-ciel, elle aussi » a souligné la petite Hanaëva-Blue Lefebvre, âgée de 7 ans.

Mélanie Calvé

Mélanie Calvé

Journaliste

Laisser un commentaire