Des employés de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield ont débuté des appels auprès des personnes de 70 ans et plus, afin de s’assurer de leur bien-être durant cette période de pandémie. Ces appels bienveillants sont coordonnés avec le CISSS de la Montérégie-Ouest et le Centre d’action bénévole de Valleyfield. Cette démarche consolide le filet de sécurité auprès de notre population plus vulnérable au coronavirus.

Crédit photo : Deny Cardinal

Lors des appels, le personnel municipal offre des renseignements utiles en lien avec la COVID-19. Il est aussi possible d’offrir des références aux organismes communautaires de la région qui proposent une assistance accrue en ces temps difficiles. Une personne nécessitant une aide spécifique ou qui a de plus grands besoins sera référée directement au CISSS de la Montérégie-Ouest. Le Centre d’action bénévole de Valleyfield assurera un suivi auprès des aînés qui auront manifesté le désir de recevoir des appels bienveillants, et ce, en fonction de leurs besoins.

 

« Il était primordial pour la Ville de trouver les ressources nécessaires pour joindre le plus grand nombre d’aînés possibles qui demeurent sur le territoire. N’oublions pas que ces personnes vivent une situation extrêmement perturbante Sachant que le virus affecte davantage cette tranche d’âge, les aînés demeurent une priorité », souligne Annie Jalbert-Desforges, coordonnatrice à la vie communautaire de la Ville de Salaberry-de-Valleyfield. « Plus que jamais, il nous faut être solidaire. Gardons tous l’oeil ouvert et adoptons une attitude bienveillante auprès des personnes les plus à risques au point de vue de la santé physique et mentale », a-t-elle conclu.

 

Mélanie Calvé

Mélanie Calvé

Journaliste

Laisser un commentaire