Apprentis-chefs, à vos chaudrons! | VIVA MÉDIA Skip to main content

En foulant le sol du local, situé dans l’édifice Raphaël-Barrette, nous sommes aussitôt accueillis par des adultes lumineux au sourire contagieux. C’est avec une fébrilité évidente que ces derniers nous ont partagé les apprentissages nouvellement acquis dans le cadre des ateliers de cuisine proposés par l’organisme Droit DI Rêver.

Ce n’est pas un secret pour personne. Les parents d’enfant vivant avec une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme redoutent le jour où leur enfant devenu adulte célèbrera son vingt et unième anniversaire. Ce jour annonce l’arrêt des classes et par conséquent, la fin des services offerts dans le cadre scolaire.

 

Qu’advient-il des jeunes adultes de plus de 21 ans? La majorité des parents répondront qu’ils sont abandonnés par le système scolaire qui les accompagnait et les soutenaient dans les apprentissages, jusqu’à ce que sonne le glas de la fin de leur parcours académique.

 

Avoir le droit d’y rêver

L’organisme Droit DI Rêver est né pour combler un besoin criant de société. Sa mission est de développer et maintenir les acquis des adultes vivant avec une déficience intellectuelle légère ou un trouble du spectre de l’autisme. Les accompagnantes croient tellement à la cause, qu’elles y travaillent bénévolement. Pour elles, accompagner leurs membres est une mission primordiale. Se refusant de les laisser à eux-mêmes au risque qu’ils perdent leurs acquis, elles s’unissent afin qu’ils puissent développer et conserver leur autonomie.

 

Les ateliers de cuisine

Ce printemps, douze membres de l’organisme ont participé à des ateliers de cuisine offerts chaque semaine. Lors de notre visite, 6 participants étaient présents. Ces derniers étaient visiblement fiers de partager leur expérience avec nous. Ils nous ont montré le contenu de leur cartable, affichant fièrement les recettes qu’ils avaient faites. Selon leurs dires, la majorité cuisinait un repas pour la première fois.

 

La fierté des participants était palpable lors de la rencontre. D’ailleurs, ces derniers ont partagé avec enthousiasme le contenu de leur précieux cartable contenant les recettes effectuées dans le cadre des ateliers. Soulignons que le riz semble remporter la palme de la recette la plus populaire.

 

L’expérience de cuisiner en groupe est fort appréciée par les membres. Ceux-ci ont appris plusieurs choses telles que : découvrir les éléments nécessaires à la préparation d’un repas, connaître les étapes de la préparation d’un repas, diversifier les repas en incluant les aliments de chaque groupe alimentaire, reconnaître l’utilité des différents outils de cuisine, comment faire des économies quand on achète de la nourriture, suivre une recette, adopter les mesures d’hygiène de base en cuisine et
gérer les quantités à préparer selon le nombre de personnes.

 

Soulignons que les membres rencontrés sont des athlètes ayant participé, à l’hiver 2019, aux Olympiques spéciaux du Québec. De plus, à l’exception de Shawn qui est employé pour la compagnie Fedex, ils participent tous à des plateaux de travail au Canadian Tire de Salaberry-de-Valleyfield. Ils sont des adultes actifs, enjoués et travaillant. Ils aiment apprendre et bonifier leur acquis.

 

Le rêve ultime de Droit DI Rêver

La mission première de Droit DI Rêver est de guider le plus loin possible les membres dans leur autonomie. C’est dans cette optique que le rêve ultime serait qu’une maison soit mise à la disposition des participants afin qu’ils puissent développer leur autonomie dans l’exécution des tâches quotidiennes tels que : faire à manger, faire le ménage, faire la lessive, gérer un budget, gérer son horaire, etc. Soulignons que lorsque ces personnes sortent de l’école, peu de ressources sont disponibles immédiatement et ils perdent ainsi leurs acquis par manque de stimulation.

 

L’organisme a besoin de vous

Vous avez du temps et vous désirez faire une différence? Devenez bénévole auprès de Droit DI Rêver en communiquant au : 450 377-4241.

Mélanie Calvé

Journaliste

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!