La Société nationale des Québécois du Suroît, membre du Mouvement national des Québécoises et Québécois (MNQ) est fière de présenter la thématique 2019 de la Fête nationale du Québec : « Un monde de traditions ». Pour sa 185e édition, la Fête nationale souhaite célébrer les traditions du Québec.

(Photothèque)

Si elles témoignent de notre passé, elles s’inscrivent également dans l’ère contemporaine, puisqu’elles se transforment au rythme de nos coutumes modernes. Nos traditions ont façonné et façonnent encore le Québec d’aujourd’hui.

De la musique TRAD québécoise qui nous fait taper du pied, danser au son des violons enflammés et qui nous rappelle les réunions joyeuses et les retrouvailles familiales, en passant par nos traditions culinaires, artisanales ou culturelles, ce sont les racines de notre culture unique qui sont mises de l’avant.

Cette année, la campagne se décline en deux affiches. Le premier visuel propose un violon, symbole par excellence de la musique TRAD qui occupe une grande place dans l’imaginaire québécois. Si la culture québécoise pratique tous les jours les arts avec succès, c’est sans doute dans le domaine de la chanson que la tradition québécoise est la plus forte ! La deuxième affiche met en évidence une pagaie : elle fait référence aux Premières nations qui nous ont permis de voguer sur notre majestueux fleuve et dans le ciel de la Chasse-Galerie ou encore de découvrir notre or bleu.

Créée par Onquata, la pagaie est une création originale d’artisanes Wendat de Wendake, un projet mère-fille qui unit les traditions ancestrales et contemporaines. Bien sûr, notre traditionnel fleurdelisé occupe une place de choix sur les deux affiches au cœur de cette campagne.

Fête de tous les Québécois, les célébrations des 23 et 24 juin sont synonymes de fierté et rassemblent plus de 2,5 millions de personnes par l’organisation de plus de 6 000 activités pour tous les goûts, réparties sur plus de 700 sites, de Malartic à Cap-au-Renard, en passant par Coaticook et Saint-Fabien. La Fête nationale invite toute la population à plonger dans ce monde de traditions et à venir festoyer fièrement sur l’un des nombreux sites.

« Coordonner les festivités dans le Suroît représente un mandat important qui nous emballe au plus haut point. Il y a des traditions dans chacune des régions du Québec et cette année, les 23 et 24 juin, ce sera un rendez-vous incontournable pour les mettre à l’avant-scène, les faire connaître et en être fiers parce qu’elles font partie de nous, de notre culture », déclare Louise Blanchard, présidente de la SNQS.

Mona Rochon

Mona Rochon

Journaliste

Laisser un commentaire

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!