Le 17 juillet dernier, la ministre de la Francophonie et des Langues officielles, Mélanie Joly, était de passage à Saint-Anicet pour annoncer une somme importante consentie au Groupe Tremblay.

(Photothèque)

Il s’agit d’une contribution non remboursable de 925 925 $, qui permettra au Groupe Tremblay d’accroitre sa productivité et sa capacité de production. En effet, cette somme permettra l’acquisition d’équipement technologique de dernière génération, qui permettra d’implanter un nouveau procédé de fabrication pour les plaques cathodiques, de même que permettre l’automatisation de la production.

« En se dotant d’une stratégie pour appuyer les entreprises œuvrant dans les secteurs de l’acier et de l’aluminium, le gouvernement du Canada a choisi de soutenir les entreprises canadiennes innovantes qui trouvent de nouvelles façons de créer de la valeur et qui cherchent à conquérir de nouveaux marchés », a expliqué Madame Joly.

Ce financement est accordé en vertu de l’Initiative pour l’acier et l’aluminium du programme Croissance économique régionale par l’innovation, dont l’annonce a eu lieu en mars 2019. En 2018, l’industrie de l’acier et de l’aluminium employait plus de 33 500 Canadiens. Sa contribution au produit intérieur brut était de 8,9 milliards de dollars.

Administrée par les agences de développement régional, cette initiative fournit un appui ciblé à des petites et moyennes entreprises canadiennes des secteurs de l’acier et de l’aluminium. Des contributions non remboursables permettront à ces PME d’adopter des technologies innovantes visant à améliorer leur productivité ou leur compétitivité et de créer des emplois hautement spécialisés.

Mona Rochon

Mona Rochon

Journaliste

Laisser un commentaire

Publicité
PUBLICITÉ

INSCRIVEZ-VOUS
À NOTRE INFOLETTRE

MERCI POUR VOTRE
ABONNEMENT!