Un camionneur pourrait être accusé de conduite dangereuse

Le camionneur fautif pourrait être accusé de conduite dangereuse ayant causée lésions.

La Sûreté du Québec confirme qu’un des camionneurs impliqués dans l’accident survenu sur l’autoroute 30 au kilomètre 3 le mercredi 18 juillet est rencontré par les enquêteurs et pourrait faire face à des accusations.

Selon les informations obtenues par Viva Média, le conducteur qui est à l’origine de l’accident pourrait être formellement accusé de conduite dangereuse ayant causé des lésions. Pour une raison inconnue, le camionneur a foncé dans un camion de style pick-up et ce dernier a percuté une voiture qui à son tour est allée finir sa trajectoire dans un autre poids lourd.

Les deux automobilistes, un homme de 53 ans dans le camion et un homme de 43 ans dans la voiture ont subi des blessures sérieuses. Ils ont été transportés dans un centre hospitalier, mais, on ne craint pas pour leur vie.  «Le conducteur du poids lourd qui est responsable de la collision a eu une distraction ou il s’est endormi. C’est ce que nos spécialistes en reconstitution doivent déterminer présentement.» 

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *