Coteau-du-Lac: Andrée Brosseau brigue la mairie

 Après deux mandats comme conseillère municipale à Coteau-du-Lac, Andrée Brosseau brigue la mairie de la Municipalité.

Femme d’affaires durant 14 ans dans sa municipalité et mère de trois enfants, Andrée Brosseau se dit engagée et motivée à apporter des changements positifs au conseil municipal de Coteau-du-Lac. « Ça fait quelques années que je pense au poste de mairie. J’adore l’implication citoyenne et les projets. Le maire c’est une personne qui va donner la directive et qui va travailler avec ses conseillers pour faire des actions concrètes », avance Andrée Brosseau, qui croit que tous ensemble on peut faire quelque chose de bien.

La candidate s’est toujours investie dans le plus de comités possible. Elle faisait partie du CCU, du comité d’agroparc et de celui des loisirs. Comme mairesse, elle désire créer de nouveaux comités où s’impliqueront des citoyens de tous les âges, des organismes, des agriculteurs et des commerçants. Le comité formerait des projets et travaillerait en collaboration avec la Municipalité dans l’organisation des activités. Ce qui apportera un vent de fraîcheur selon elle. De surcroît, elle veut finaliser plusieurs dossiers. « Je veux être une mairesse à l’écoute de ses élus et des citoyens, qui travaille dans le respect et en équipe. Tout le monde ensemble, on peut faire des différences dans les quartiers de vie », ajoute-t-elle.

Tout en misant sur une saine gestion financière et en désirant maintenir le taux de taxation, Andrée Brosseau envisage de nouveaux projets concernant l’environnement, le plein air, le culturel et le sportif. « Je veux aussi finir plein de choses qui sont commencées, dont l’agrandissement de la caserne. C’est important que l’agrandissement soit terminé en 2018 et qu’on fasse une porte ouverte », souligne la candidate. Elle souhaite aussi penser aux jeunes, à l’agrandissement du parc des Forges et à donner l’accès à l’eau pour les familles, tout en améliorant la communication entre les services de la Municipalité et les citoyens. Elle vise aussi à revitaliser le noyau villageois.

Andrée Brosseau affirme aimer sa municipalité. Elle mise sur son entregent, ses qualités de rassembleuse, son respect des autres et sa capacité à trouver des solutions pour assurer le rôle de mairesse et pour insuffler de l’harmonie et du respect dans la politique municipale à Coteau-du-Lac.

« Monsieur Jasmin n’a pas travaillé avec ses six conseillers. On ne se rencontrait pas, les conseillers, pour prendre des décisions. On ne rencontrait pas le personnel de la Ville. Ce n’était pas fonctionnel pour un conseil municipal. Je ne me présente pas contre monsieur Jasmin, pas plus que je me présente contre monsieur Madore.  Je me présente parce que ça j’en ai envie », conclut Andrée Brosseau se disant prête à relever les défis comme le dézonage du parc industriel et les travaux sur le chemin du Fleuve.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PUBLICITÉ