Un 33e Festival d’été à la programmation solide et diversifiée

Mercredi, la maison Trestler dévoilait la programmation solide et diversifiée de sa 33e saison de concerts d’été.

En effet, l’établissement propose cette année une programmation tout aussi enlevante que les années précédentes. L’espace de huit rendez-vous musicaux, en ces vieux murs de pierre qui ont tant à raconter, cette saison sera harmonieuse et enchanteresse, à l’image des artistes qui y joueront.
Parmi les têtes d’affiche, le public pourra notamment entendre les notes de musiciens de la relève, de même que de prodiges de renom. Chose certaine, chacun pourra communiquer sa grande passion.

Huit soirées d’été

Le premier concert aura donc lieu le mercredi 28 juin dès 20 h et mettra en vedette la soprano Carole-Anne Roussel et la pianiste Anne-Marie Bernard, des artistes de la relève qui joueront du Fauré, Satie, Mozart, Wolf, Puccini, Gounod et Lehar.
La semaine suivante, au tour du trio Garnati de faire résonner du Bach en offrant des sons de violon, de violoncelle et d’alto.
Puis, le 12 juillet, la maison Trestler donne rendez-vous aux habitués des concerts d’été, puisque le violoniste Alexandre Da Costa sera de retour.
Il cèdera la place la semaine suivante au guitariste Michel Beauchamp, qui considère les endroits comme la maison Trestler idéaux pour les performances de guitare, notamment pour le côté intimiste de l’instrument.
Le mercredi 26 juillet, un autre musicien qui revient à la maison Trestler sera le pianiste Charles Richard-Hamelin, connu pour son œuvre auprès du Trio Hochelaga. Il interprètera les succès de Mozart, de Chopin, de Babadjanian et de Schumann.
La violoncelliste Elinor Frey et le claveciniste Lorenzo Ghielmi seront sur place quant à eux le 2 août, toujours à 20 h.
Le mercredi 9 août, le Duo Milot-Tétreault, formé de la harpiste Valérie Milot et du violoncelliste Stéphane Tétreault, s’arrêtera à Vaudreuil-Dorion pour yé présenter leurs reprises de Schubert, Saint-Saëns, Chopin et plus encore.
Finalement, la programmation se conclura le 16 août avec un autre musicien de la relève, soit Philippe Prud’Homme, pianiste.
Déjà, la trentaine d’abonnés ont réservé leurs sièges attitrés. Les billets sont en vente pour le grand public auprès de la maison Trestler, située au 85, chemin de la Commune. On peut aussi réserver sa place à l’un ou l’autre des concerts en composant le 450 455-6290.
L’établissement patrimonial convie donc le public à partager des moments uniques, sous la lueur vacillante des luminaires de cette belle d’autrefois, qui accueillera encore cette année de merveilleux musiciens au grand talent.

À propos de l'auteur

Myriam Delisle

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *