Quand l’art et la politique s’amalgament

Vernissage de l’exposition Terre-Maires

Pour les 23 maires et mairesses de la MRC de Vaudreuil-Soulanges, le projet Terre-Maires a été l’occasion de troquer dossiers, séances du conseil et règlements municipaux pour le pinceau, l’appareil photo ou la mosaïque. Sont-ils sortis de leur zone de confort? À vous de le découvrir!

Les commentaires positifs fusaient de toutes parts. La centaine de convives réunis à l’étage du Musée régional de Vaudreuil-Soulanges tentaient de se frayer un chemin dans la foule pour avoir la chance d’admirer de près les 23 œuvres présentées dans le cadre du projet Terre-Maires. Les tandems, qui réunissaient un élu et un artiste, se tenaient fièrement près de leur œuvre, prêts à répondre aux questions sur leur démarche artistique commune. Interrogés sur leurs sources d’inspiration et sur le processus de création conjoint, les duos répondaient vivement, fiers du résultat.

Le projet est sans contredit couronné de succès. Un véritable dialogue s’est installé entre l’art et la politique, et le résultat est renversant. Les invités se sont dits agréablement surpris de la qualité des œuvres… et personne ne remettait en question le sens artistique de nos élus!

Vingt-trois démarches à découvrir

La chance d’avoir accès à l’œuvre et aux deux créateurs, lors du vernissage, permettait d’en savoir plus sur le processus qui a mené à l’œuvre finale.

Le maire de Pincourt, Yvan Cardinal, avait été jumelé, au mois de mai, à l’artiste-peintre Sophie Pineault. Ensemble, ils ont créé une toile abstraite, intitulée Un lieu, mille richesses. Lors du lancement du projet ce printemps, l’artiste-peintre avait bien prévenu le maire de Pincourt : il allait devoir participer à la création de A à Z, et mettre la main à la pâte! Au terme de ce projet, Sophie s’est dite ravie du travail de l’élu. « La participation de monsieur Cardinal a été magnifique. Il s’est investi du début à la fin. On a vraiment eu une belle chimie », a-t-elle laissé savoir. « Je suis surpris de ce que Sophie a réussi à faire avec moi! », a lancé à la blague le maire de Pincourt.

Pour sa part, le maire des Cèdres, Raymond Larouche, a travaillé de pair avec le célèbre peintre-émailleur Bernard Séguin Poirier pour l’œuvre Sur le chemin…. « Ça a été extraordinaire de travailler avec monsieur Larouche, car il a été capable de s’inspirer de ce que les Cèdres ont de meilleur », a souligné Bernard Séguin Poirier.

Le préfet de la MRC et maire de Très-Saint-Rédempteur, Jean A. Lalonde, a pour sa part collaboré avec Alejandro Senn, à la création d’une toile intitulée L’amour, la paix. Le duo, visiblement fier de son œuvre, semble avoir profité d’une belle complicité tout au long du processus. « On a eu un bel échange, et c’est ça l’important; l’interaction entre la politique et l’art. Cette compatibilité est très intéressante », a souligné l’artiste peintre Alejandro Senn.

Un projet inspirant

Le projet de jumelage culturel Terre-Maires avait été lancé au mois de mai par la MRC de Vaudreuil-Soulanges. Dans le cadre de ce projet, chacun des 23 maires de Vaudreuil-Soulanges était jumelé à un artiste de la région pour vivre une expérience de création complète. L’objectif était d’illustrer leur vision commune de l’environnement, de la Terre, de sa fragilité, mais aussi de sa durabilité. Tout au long de l’été, les duos se sont rencontrés dans le cadre de séances de travail, jusqu’à la finition de l’œuvre.

« Ce projet novateur a permis aux maires de Vaudreuil-Soulanges une incursion dans le monde artistique. Cette nouvelle position leur a permis une réflexion nouvelle sur l’administration locale, et j’ose espérer que ces rencontres seront des éléments déclencheurs de projets ou de changements afin d’inclure davantage les arts et la culture dans le monde municipal », a indiqué Guy-Lin Beaudoin, directeur général de la MRC de Vaudreuil-Soulanges.

À propos de l'auteur

Stéphanie Lacroix

Directrice de l'information

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *