Une terre agricole serait transformée en cimetière à Vaudreuil-Dorion

La Presse a publié le mercredi 26 décembre un article sur la possibilité d’un cimetière musulman à Vaudreuil-Dorion. Il se trouverait toutefois sur une terre agricole!

Le terrain serait situé en proximité du cimetière catholique Saint-Jean-Baptiste et pourrait bientôt accueillir les défunts musulmans de la grande région montréalaise. Il est important de noter que le cimetière catholique, sur le terrain de l’église Saint-Michel, bien qu’en terre agricole, possède un droit acquis ayant vu le jour avant la nouvelle loi sur la protection des terres agricoles.

Quant à ce projet du nouveau cimetière pour la communauté musulmane, il semblerait, toujours selon « La Presse », que la municipalité de Vaudreuil-Dorion soit en faveur d’un tel projet et que des démarches ont déjà été entreprises pour dézoner le terrain. Il s’agirait d’un terrain de plus de quatre hectares et demi (l’équivalent de sept terrains de Football).   

Des démarches pour le dézonage

Bien que Les Placements Cadillac inc., aient commencé leurs démarches pour le dézonage en 2013, ce n’est qu’en mai dernier que la mention du type de cimetière aurait été faite.

« Il a été jugé souhaitable par la Ville de consolider ce type d’usage dans un même endroit. De plus, le contexte du cimetière Saint-Jean-Baptiste permet une convergence des groupes religieux tout en offrant l’autonomie de chacun », peut-on lire dans un courriel de la municipalité de Vaudreuil-Dorion envoyé à La Presse.

À ce jour, la Ville de Vaudreuil-Dorion a déposé une demande de changement réglementaire auprès de la MRC Vaudreuil-Soulanges. Le 29 août dernier, la MRC a adopté un projet de règlement (no 167-21) visant à rendre conforme le projet de cimetière, « à la condition de prohiber l’implantation d’un bâtiment principal ».

Le ministère des Affaires municipales a indiqué, le 21 novembre dernier, que le projet était « conforme aux orientations gouvernementales en aménagement du territoire. »

En attente de la CMM

Selon les démarches déjà entreprises, il resterait maintenant à adopter un règlement qui devra être soumis par la suite à l’approbation de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM). Pour l’instant, il semblerait que ni la Commission de la protection du territoire agricole du Québec (CPTAQ) ni la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) n’aient encore été mises au courant du dossier.

Il sera intéressant de voir la décision de la CMM puisqu’à la dernière occasion où elle a dû prendre position pour un dossier à Vaudreuil-Dorion, elle s’est opposée au choix du terrain puisqu’il est en terre agricole.

VIVA média assurera un suivi du dossier afin de vous garder informés. 

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

1 commentaire

  1. DAniel Boyer

    Encore des choses faites en catimini dans dossier.pourquoi ne pas faire Comme la municipalité près de Quebec et soumettre le tout a la population pour approbation.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PUBLICITÉ