Une situation urgente pour les services de santé en région

Soins de santés difficiles dans les régions

Lors de l’Assemblée des MRC organisée par la FQM, les préfètes et préfets de toutes les régions du Québec ont adopté une proposition d’urgence exigeant que le gouvernement du Québec intervienne immédiatement pour régler les problèmes de couverture de services de santé en région.

« L’accès à des services de base est une condition essentielle pour assurer l’occupation du territoire et la vitalité des communautés. C’est maintenant rendu aussi une question de sécurité des personnes. Le gouvernement Legault doit intervenir de manière urgente pour organiser, maintenir et garantir l’accès aux services spécialisés essentiels dans l’ensemble des MRC qui forment le Québec des régions. Il faut diminuer le temps de déplacements supplémentaire que la réforme a imposé aux patients habitants loin des grandes agglomérations urbaines », a déclaré le président de la FQM, M. Jacques Demers.

Rappelons que les effets de la réforme de la santé se font ressentir de nombreuses façons : difficultés d’accès aux soins, services rares et attentes très longues sont parmi les problèmes les plus répertoriés. Si cela est vrai pour les grands centres urbains, ce l’est d’autant plus pour les villes périphériques et les régions éloignées.

« Lorsque l’on ferme un service de santé dans un de nos hôpitaux en région, c’est un territoire qu’on fragilise. Si nous voulons que les familles demeurent et s’installent dans nos régions, que des entreprises décident de s’y implanter, il faut offrir des services de santé de qualité dans chacune des MRC, sur tout le territoire québécois », a ajouté M. Demers.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *