Une aimante de l’horticulture veut transmettre sa passion

photo Nicola Di Narzo

Diane Gillam, fondatrice et présidente de la société d’horticulture et d’environnement de Saint-Lazare (SHESL), veut transmettre sa passion. Enseigner aux plus jeunes l’horticulture et développer ainsi l’amour de la nature est son plus grand désir.

La SHESL est un organisme sans but lucratif (OSBL) et n’en est qu’à sa première année d’existence. Inspirée par les mouvements anglophones d’horticultures, comme le Hudson Garden Club, Diane cherche à initier le monde francophone à ce type de société. Elle se donne donc comme mission de promouvoir chez les jeunes et les adultes, de saines habitudes de vie par la voie de l’horticulture, de l’observation de la flore et de la faune locale. Bref, il s’agit d’encourager la vie en plein air, la protection de notre patrimoine environnemental et la richesse de nos forêts locales. Son propre jardin en est un témoignage qui, bien qu’en hiver, pavanait son paysagement avec brio.

Diane Gillam – photo Nicola Di Narzo

« Un jardin n’est pas nécessairement un potager. En fait, un jardin est magnifique, peu importe les saisons puisqu’il est un témoignage de la beauté de la nature. Je peux passer des heures à regarder les oiseaux de toutes espèces venir se nourrir ainsi que les écureuils ou autres animaux de la région » dit-elle les yeux brillants de passion.

Une société en croissance

Cet OSBL s’autofinance par l’accroissement du nombre des membres. Après à peine un an d’existence, il possède déjà 103 membres et ses membres aimeraient bien continuer sa croissance.

Pour leur première année, ils ont organisé de nombreuses conférences gratuites traitant des différents thèmes de l’horticulture ainsi que des ateliers pratiques et des visites de lieux significatifs. Pour l’année qui vient, ils ont encore de nombreuses activités intéressantes.

Un programme varié

Parmi celles-ci, une visite dans la pinière de Saint-Lazare où Annie Legault, horticultrice et arboricultrice, aidera les membres à se familiariser davantage avec les belles forêts de Saint-Lazare. Une conférence donnée par Guillaume Pelland qui a étudié en Technologies de la production horticole et de l’environnement à l’Institut de technologie agroalimentaire de La Pocatière et qui a remporté le 1er prix en développement durable pour les jeunes entrepreneurs du Québec. Des conférences sur les fines herbes et plus encore.

« Nous tentons de promouvoir ce qui nous entoure non seulement à Saint-Lazare, mais dans les parages, Les Cèdres, Saint-Clet, Vaudreuil, Hudson pour ne mentionner que certaines des villes qui nous entourent. Les membres de la SHESL bien que venant principalement de Saint-Lazare peuvent venir de n’importe où », ajoute Mme Gillam.

Pour plus d’informations, vous pouvez contacter la SHESL info@shesl.ca

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PUBLICITÉ