Salaberry-de-Valleyfield, municipalité alliée contre la violence conjugale

De gauche à droite : Marie-Claude Gareau, directrice du Centre L’Accueil pour Elle et Miguel Lemieux, maire de Valleyfield

La Ville de Salaberry-de-Valleyfield a répondu favorablement, le 15 mai dernier, à l’appel de la maison d’aide et d’hébergement l’Accueil pour Elle de Salaberry-de-Valleyfield afin de conclure une entente avec celle-ci pour devenir officiellement « municipalité alliée contre la violence conjugale ». 

Cette vaste campagne de sensibilisation, initiée par le Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale et ses 42 maisons membres, a pris son envol le 4 décembre 2016 dans le cadre des 12 jours d’action pour l’élimination de la violence envers les femmes, qui se déroulent annuellement du 25 novembre au 6 décembre. Au cours de l’édition 2018 de ces 12 jours, la Ville de Salaberry-de-Valleyfield sera conviée à afficher publiquement l’adhésion à cette campagne.

À ce jour, plus de 351 municipalités du Québec, de grandes et de petites tailles, se sont proclamées alliées contre la violence conjugale. L’Union des municipalités du Québec ainsi que la Fédération québécoise des municipalités appuient toutes deux la campagne et encouragent leurs membres à faire de même.

« Le message que la Ville de Salaberry-de-Valleyfield enverra à ses citoyennes et citoyens aura un impact positif, d’abord sur les victimes elles-mêmes. Se sentant soutenues par leur communauté, on peut penser qu’elles seront plus enclines à trouver le courage de dénoncer et auront davantage confiance que les policiers, les intervenantes et intervenants sociaux à qui elles s’adresseront prendront au sérieux leur situation. Ce message interpellera également les auteurs de cette violence à l’effet que ces agressions, perpétrées dans l’intimité du couple, sont inacceptables » dit Marie-Claude Gareau, directrice du centre L’Accueil pour Elle.

L’Accueil pour Elle de Salaberry-de-Valleyfield, qui est membre de la Fédération des maisons d’hébergement pour femmes, se dit heureuse de s’allier à cette campagne. Étant un centre d’aide et d’hébergement pour femmes seules ou avec enfants victimes de violence conjugale, il a pour mission d’accueillir, d’aider et d’héberger les femmes victimes de violence conjugale et leurs enfants, afin de favoriser une reprise de pouvoir sur leur vie et ainsi promouvoir des relations égalitaires dans le but d’un changement social.

Dans la dernière année, l’Accueil pour Elle a accueilli 85 femmes et 78 enfants affichant ainsi un taux d’occupation de 95 %. Il est important de mentionner que 154 femmes ont été rejointes par le service en post hébergement et à l’externe et plus de 15 206 consultations téléphoniques pour demander de l’aide.

À noter que les consultations téléphoniques et les interventions individuelles sont disponibles 24 heures par jour, 7 jours par semaine au tél. 450-371-4618

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *