Petite histoire de la radio au Québec de 1920 à 1960

En 1919, la compagnie Marconi obtient le tout premier permis d’exploitation d’une station de radio au Canada. Près de 100 ans plus tard, le musée célèbre ce chapitre de l’histoire du Québec.

SL15-Radio
L’exposition présente les artisans qui ont façonné ce média de masse au fil des années. (Photothèque)

Le Musée régional de Vaudreuil-Soulanges convie le grand public à l’ouverture officielle de l’exposition Fréquences radio, le dimanche 20 septembre à 14 h. Elle se déroulera conjointement avec le vernissage de l’exposition L’envers du décor de l’artiste Annick Gauvreau.

L’exposition Fréquence radio présente l’évolution des appareils qui permettaient de capter la magie des ondes, entre 1920 et 1960. On y retrouve une soixantaine de radios de toutes les époques, pour la plupart prêtées par le collectionneur Yvon Asselin. Ce passionné de radio sera d’ailleurs présent à l’ouverture.

Une histoire étonnante

L’exposition souligne les grands moments de l’histoire de la radio au Québec, dans la première moitié du 20e siècle.

Dès 1930, alors que le coût d’achat des appareils diminue, la radio se démocratise et devient un vecteur quotidien de la culture québécoise. Il s’en suit la diffusion des grands radioromans des années 1940 et 1950 qui ont marqué les esprits, dont font partie Un homme et son péché, La famille Plouffe et Le survenant.

Pour en apprendre d’avantage sur le sujet, une Matinée Art de vivre, le vendredi 25 septembre à 13 h 30, permettra d’assister à la visite commentée par le responsable des expositions historiques, Michel Morissette, combinée à celle de l’exposition L’envers du décor.

Un peu plus tard cet automne, le dimanche 22 novembre à 14 h, la conférence Guy Mauffette (1915-2005) : une radio qui ne cessera de s’inventer sera donnée par Luc Dupont. Les réservations se font au 450 455-2092.

 

À propos de l'auteur

Stéphanie Lacroix

Directrice de l'information

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *