Mandat d’arrestation envers un membre de la famille Hilton

Jimmy Hilton à gauche en compagnie de son frère Dave Hilton, ancien champion du monde des poids moyens.

Un mandat d’arrestation a été lancé par la juge Marie-Chantal Doucet, au palais de justice de Valleyfield, le lundi 5 novembre, à l’endroit de l’ancien boxeur Jimmy Hilton.

Membre de la célèbre famille Hilton, Jimmy Hilton ne s’est pas présenté à la Cour pour sa comparution le 5 novembre. D’ailleurs, son avocat, Me Robert Poirier, a avisé la juge qu’il n’avait plus de nouvelles de son client, et ce, malgré quelques tentatives pour le contacter.

Jimmy Hilton fait face à deux chefs d’accusation. Il est accusé de voie de fait et de bris de condition. Ce n’est pas la première fois que Jimmy Hilton a des ennuis avec la justice. Sa feuille de route criminelle est passablement bien remplie. Jimmy Hilton a près de 20 antécédents judiciaires.

Plusieurs bris

Jimmy Hilton a été condamné le 30 août 2017 à purger six mois d’emprisonnement avec sursis, assortis d’une ordonnance de probation d’un an relativement à deux chefs d’accusation d’avoir proféré des menaces. Il a été arrêté en janvier 2018 pour quatre manquements sur sa condition d’assignation à résidence en ne répondant pas aux appels logés à son domicile. De plus, Jimmy Hilton ne s’est pas présenté à la rencontre prévue avec son agent de surveillance le 9 janvier et il ne l’a pas avisé de son absence.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *