Louise Léger Villandré : une nouvelle remise d’audience

DSC_0729
Me La Haye défend Louise Léger-Villandré dans ce dossier.

Ce lundi, alors que Me La Haye, avocat de l’ancienne directrice générale Louise Léger-Villandré, se présentait pour une énième fois au Palais de justice de Valleyfield pour ce dossier, une remise d’audience pro forma a à nouveau été demandée.

La nouvelle audience a été fixée au jeudi 10 décembre prochain. Le procureur de la Couronne Me Mathieu Longpré, qui défend l’intérêt des citoyens dans ce dossier, a dû s’absenter lors de l’audience pour assister à un autre procès. Son absence a entraîné la remise pro forma.

Par ailleurs, selon l’avocat de Louise Léger-Villandré, le dossier avance petit à petit. « Mon collègue [Me Mathieu Longpré] et moi échangeons des documents lors de chaque audience », a-t-il indiqué. Questionné au sujet de ce dossier qui s’éternise, Me La Haye a ajouté : « On ne veut pas faire les choses à moitié. Je veux régler ce dossier complètement et nous prenons le temps nécessaire pour le faire. » Il est par ailleurs resté vague quant à l’état de sa cliente, présente au Palais de justice pour l’occasion.

Rappel des faits

Rappelons qu’à l’automne 2014, l’Unité permanente anticorruption a procédé à l’arrestation de l’ancienne directrice générale d’Hudson, Louise Léger-Villandré. Cette dernière fait alors face à 19 chefs d’accusation, dont fraude des fonds municipaux d’au moins 1,1 M$. Depuis l’intervention de l’UPAC, l’avocat de Louise Léger-Villandré, en présence ou non de sa cliente, s’est présenté à plusieurs reprises au Palais de justice de Valleyfield. Chaque fois, des demandes de remise pro forma ont été demandées, et acceptées. Aucune date de procès n’a été annoncée pour le moment.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *