Les grutiers et Québec vont jaser

Le SES soutient la décision de l’Union des opérateurs grutiers, Local 791G, de participer à la rencontre prévue avec la ministre responsable du Travail, Dominique Vien. (Photo gracieuseté)

Le Syndicat de l’Enseignement des Seigneuries (SES) salue la tenue d’une rencontre entre les grutiers et la ministre du Travail avant les vacances de la construction.

Le SES soutient la décision de l’Union des opérateurs grutiers, Local 791G, de participer à la rencontre prévue avec  la ministre responsable du Travail, Dominique Vien, en vue d’échanger sur la formation et le mandat du comité indépendant qui sera mis en place sous peu par le gouvernement Couillard, afin de dénouer l’impasse provoquée par les modifications apportées ce printemps aux règlements sur la formation professionnelle et sur la délivrance des certificats de compétences.

«Nous nous réjouissons de savoir que la ministre du Travail accepte de discuter avec le syndicat des grutiers notamment des modifications apportées aux règlements, affirme Benoit Giguère, président du SES. Il est impératif de trouver une solution face à l’enjeu de la formation initiale permettant l’accès au métier de grutier, en toute sécurité. La poursuite du mandat de la sous-ministre adjointe au Ministère de l’Éducation Anne-Marie Lepage, confirmée hier par le Conseil des ministres, nous permet d’espérer la prise en compte de l’expertise du personnel enseignant et de leur représentants syndicaux ».

M. Giguère réitère le souhait que les acteurs du milieu de l’éducation, incluant les enseignants et leurs représentants syndicaux soient partie prenante du dit comité indépendant et ce, car ils sont les plus qualifiés pour tracer les lignes directrices d’une formation à la fois qualifiante et sécuritaire.

Le SES est affilié à la Fédération autonome de l’enseignement (FAE) et représente 600 membres enseignantes et enseignants au secondaire, à l’éducation des adultes et à la formation professionnelle à la CS des Trois Lacs.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PUBLICITÉ