Le Fonds humanitaire des Métallos verse un don de 1000 $ à la Fondation L’Actuel de Vaudreuil-Dorion

Photo L’Actuel

Le jeudi 13 décembre 2018, le Fonds humanitaire du Syndicat des Métallos (FHM) verse un don de 1000 $ à la Fondation L’Actuel de Vaudreuil-Dorion.

Chaque semaine, des syndiqués métallos cotisent au FHM qui offre de l’aide humanitaire et soutient des projets de développement communautaire ici et à travers le monde. Dans les dernières semaines, le Syndicat des Métallos a fait plusieurs autres dons dans différentes régions du Québec.

Parmi ces dons, un soutien particulier pour des organismes communautaires des régions de la Mauricie et du Centre-du-Québec, éprouvées par le lockout à l’Aluminerie de Bécancour. Rappelons que ce lockout dure maintenant depuis plus de 11 mois.

« Notre société a du mal à partager la richesse équitablement, et ce, même en période de croissance économique. Le salaire minimum ne suffit pas à faire vivre une famille correctement. Ces dons ne régleront pas le problème, mais on essaie d’aider comme on peut à l’approche des fêtes ceux qui ont plus de difficulté », fait valoir le directeur québécois des Métallos, Alain Croteau.

De nombreux dons pour cette année

Les autres dons iront aux organismes suivants :

Bon Dieu dans la rue.

Fondation Le Chaînon.

Carrefour d’alimentation et de partage Saint-Barnabé.

Cuisine collective Hochelaga-Maisonneuve.

Les Œuvres de la Maison du Père à Montréal.

Maison d’aide et d’hébergement de Fermont.

Centre de recherche et d’information en consommation de Port-Cartier.

L’espoir de Shelna à Havre St-Pierre.

Maison de la famille L’envol à Sept-Îles.

Centre d’action bénévole Contrecœur.

Centre d’entraide d’Argenteuil.

Fin à la faim à Repentigny.

Fondation L’Actuel à Vaudreuil-Dorion.

Service alimentaire communautaire à Salaberry-de-Valleyfield.

Moisson d’Alma.

Centre de bénévolat de la Vallée-de-l’Or à Val-d’Or.

Ressource alimentaire Nicolet.

Entraide Bécancour et Point de rue à Trois-Rivières.

« Des travailleurs syndiqués se cotisent pour aider d’autres qui en ont besoin. C’est le principe même de la solidarité, de l’entraide. C’est important pour nous de savoir que les sommes recueillies permettent d’aider des gens dans notre communauté », explique le coordonnateur des Métallos pour la région de Montréal, Pierre Arseneau.

Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, est le plus important syndicat du secteur privé au Québec. Il regroupe plus de 60 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *