La popote roulante gagne à être mieux connue à Hudson

Diane Cloutier, présidente de la popote roulante de Hudson. Photo Stéphane Fortier

Diane Cloutier est présidente de la popote roulante depuis plus d’une année et, malgré les améliorations apportées, notamment en matière d’équipements, elle aimerait bien que ce service soit mieux connu.

Il convient d’abord de rappeler que la popote est un service offert par des bénévoles aux personnes âgées, aux personnes en perte d’autonomie, temporaire ou permanente, aux malades chroniques et aux handicapés.

À Hudson, au fil du temps, la clientèle de la popote roulante est passée de 32 bénéficiaires à 20. « Mais certains qui étaient âgés et malades nous ont quittés, d’autres sont allés en CHSLD. Mais nous savons pertinemment que les besoins sont là et sont à Hudson comme ailleurs et il est important que les gens sachent que nous sommes là pour les aider », rappelle Diane Cloutier.

Et maintenant, à Hudson, les services et les repas sont encore meilleurs, de même que la qualité des aliments (si cela est possible, car elle était déjà très bonne), puisque l’organisme bénéficie de tous nouveaux équipements au centre communautaire. « Nous pouvons accommoder 45 personnes avec la nouvelle cuisine, maintenant. Et, avant, nos critères prévoyaient que les personnes soient âgées de 65 ans et plus, mais maintenant, toute personne qui ne peux prendre soin d’elle-même (non autonome), et ce, peu importe l’âge, et de façon temporaire, peut faire appel à nos services », de préciser la présidente.

Grande qualité à petit prix

Les repas complets (comprenant la soupe, le plat principal avec viande et pommes de terre, riz et légumes, sans oublier le dessert) sont livrés les mardis et vendredis de chaque semaine.  « Nous leur en donnons plus qu’une personne peut normalement en manger. Et bientôt, nous utiliserons des contenants et des assiettes réutilisables. Nous serons donc plus verts », indique Diane Cloutier.

Un repas de la popote roulante en coûte 5 $, donc de 40 à 45 $ par mois, dépendant du mois. Bien sûr, la popote roulante peut s’adapter aux personnes qui sont végétariennes et faire certaines exceptions pour des personnes souffrant d’allergies légères.

La popote roulante de Hudson, c’est aussi entre 50 et 60 bénévoles qui sont à la cuisine ou à la livraison. « Cela peut sembler beaucoup, mais nous avons toujours besoin de bénévoles. C’est toujours bon d’avoir une bonne quantité de personnes prêtes à aider. Et nous aimerions avoir plus de jeunes dans l’équipe, également », fait-elle savoir.

Pour bénéficier des services de la popote roulante ou pour devenir bénévole, on compose le 514 653-4917.

Rénovations

Le centre Stephen F. Shaar est en pleine rénovation le directeur des loisirs de la Ville de Hudson veut en profiter pour remercier le député de Vaudreuil-Soulanges Peter Schiefke pour l’aide qu’il a apportée et qui a rendu ces rénovations possibles.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *