Deux nouvelles bornes à Salaberry-de-Valleyfield

Maggy Hinse, conseillère en environnement à la Ville de Salaberry-de-Valleyfield, Denis Lapointe, maire de Salaberry-de-Valleyfield, France Lampron, directrice Électrification des transports à Hydro-Québec, et Charles Perreault, citoyen et propriétaire d’une voiture électrique.
Maggy Hinse, conseillère en environnement à la Ville de Salaberry-de-Valleyfield, Denis Lapointe, maire de Salaberry-de-Valleyfield, France Lampron, directrice Électrification des transports à Hydro-Québec, et Charles Perreault, citoyen et propriétaire d’une voiture électrique.

Grâce à une entente de partenariat conclue avec le Circuit électrique, la Ville de Salaberry-de-Valleyfield offrira désormais à ses citoyens et aux visiteurs de passage deux bornes de recharge publiques. Toutes les voitures rechargeables vendues en Amérique du Nord sont compatibles avec ces bornes standards.

Les nouvelles bornes se situent à proximité de l’Hôtel de ville, près de l’intersection des rues Nicholson et Sainte-Cécile, puis dans le stationnement du marché public, en bordure de la rue Hébert. Ces bornes s’ajoutent aux deux autres déjà présente sur le territoire, au Collège de Valleyfield, puis à la rôtisserie Saint-Hubert du boulevard Monseigneur-Langlois.

Le coût de la recharge aux deux bornes du Circuit électrique appartenant à la Ville est de 1 $ l’heure. Facturés à la minute, ces frais s’appliquent tant que le véhicule est branché.

À propos de l'auteur

Stéphanie Lacroix

Directrice de l'information

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PUBLICITÉ