Des transformations pour la Caisse Desjardins de Vaudreuil-Soulanges.

La Caisse Desjardins de Vaudreuil-Soulanges a annoncé la transformation de trois centres de services dans notre région. Ce sont donc les villes de Les Cèdres, Saint-Clet et Saint-Polycarpe qui verront leurs centres de services traditionnels transformés en des centres de services automatisés. Pour sa part, la ville de Pincourt verra sa caisse locale relocalisée au centre de service de L’Île-Perrot qui est le siège social de la Caisse dans Vaudreuil-Soulanges.

C’est donc à partir du 29 décembre 2018 que ces changements entreront en vigueur. Les centres de services automatisés, des municipalités mentionnées ci-dessous, seront désormais des points de services avec guichets automatiques seulement.

Rejoint par téléphone par VIVA Média, le directeur des communications et Vie associative, M. Richard Dubois, a répondu à nos questions avec affabilité.

« Ces changements sont justifiés par une étude concrète du terrain et par des statistiques à l’appui » affirme M. Dubois « nous voulons toutefois soutenir nos membres et les aider dans ces transformations » continue-t-il.

Parmi les statistiques mentionnées, en voici quelques exemples :

En 2017, 96 % des 13,5 millions de transactions réalisées à la Caisse n’ont pas eu lieu à l’un des comptoirs caissiers. Donc uniquement 4 % en caisse.

Depuis 5 ans, la décroissance du nombre de transactions aux services caissiers est de 25 % et de 36 % aux guichets automatiques.

Une consultation effectuée en 2018, lors de l’assemblée générale annuelle de la Caisse Desjardins de Vaudreuil-Soulanges, quant aux habitudes de consommation des services de la Caisse, a démontré que 89 % des membres utilisent les services automatisés de la Caisse pour un accès à leurs produits et services Desjardins.

De plus, la Caisse dit remarquer que les membres se déplacent de moins en moins et effectuent de plus en plus de transactions en ligne (à travers les services Accès D, Monetico, HopÉpargne, renouvèlement en ligne, dépôt mobile, transfert interac…).

Interrogé à propos des impacts de ces changements sur la population plus vulnérable, M. Dubois tenait à nous rassurer en affirmant que la Caisse Vaudreuil-Soulanges avait déjà prévu la mise en place de mesures pour favoriser les changements et aider les personnes pour qui l’adaptation à ces changements serait plus exigeante :

La Caisse collaborera avec les municipalités et les organismes du milieu pour accompagner les membres et clients dans cette transformation : dépliant d’information, capsules et rencontres d’information et ateliers informatiques « J’apprivoise Desjardins en ligne ».

Avec la collaboration d’un organisme de la région, Desjardins travaille à mettre en place un service de transport communautaire permettant aux membres d’accéder au centre de services le plus près pour obtenir les services caissiers et/ou conseils.

À noter que si vous voulez bénéficier de ces services, il vous sera nécessaire d’aller l’exprimer aux comptoirs de votre caisse avant les changements mentionnés du 29 décembre prochain.

Quant à nous, nous avons voulu aller voir sur le terrain l’impact de cette décision et prendre le pouls de la population. C’est donc à Les Cèdres que nous nous sommes rendus. En moins de 45 minutes, nous avons répertorié environ 15 personnes qui sont allées au comptoir traditionnel plutôt qu’au guichet et même lors de notre départ, nombreuses étaient les voitures qui continuaient d’affluer vers la Caisse avant son heure de fermeture. Les statistiques sont-elles exactes? Une chose est certaine, les opinions diffèrent!

Parmi ces dernières, nous avons recueilli pour vous quelques opinions dans la vidéo ci-dessous.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *