Des enfants s’engagent pour une cause

Les écoliers de Notre-Dame-de-Lorette

Après le décès du jeune Thomas Poveda des suites du cancer, une enseignante de Pincourt s’est sentie interpelée afin d’aider à la cause du cancer et, de pair avec ses élèves, a trouvé une façon plutôt inusitée de mettre la main à la pâte.

Lors de ses visites à la famille du jeune Thomas qui était hébergée au Manoir Ronald McDonald, Mme Nicole Bélisle, enseignante de 5e année à l’école Notre-Dame-de-Lorette, trouvait avec difficulté des pantoufles conformes à ses pieds. Étant une requête du manoir que de marcher en pantoufles, elle a alors pensé qu’il serait probablement utile de tricoter des pantoufles pour les parents et membres de la famille qui devait séjourner au manoir à cause de la maladie de leur enfant. 

« Mais pourquoi tricoter seule? Pourquoi ne pas tricoter avec les jeunes? Je vais donc enseigner aux enfants à tricoter » dit Mme Nicole avec un sourire qui en dit long sur le projet d’envergure dans lequel elle s’était embarquée. C’est par cohorte de 4 jeunes à la fois qu’elle a donc décidé de commencer son enseignement artisanal.

Pour encourager au tricot, elle a mis sur pieds un arbre de pantoufles dans lequel peu à peu étaient insérées les pantoufles terminées. Tous les enfants ont participé, certains en ont confectionné qu’une seule paire, d’autre jusqu’à trois paires et c’est avec fierté qu’ils continuaient à tricoter devant notre équipe pendant notre entrevue vidéo. Émus, touchés, excités par les évènements, ils avaient les yeux pétillants en nous parlant de leurs accomplissements! Pour décorer les pantoufles, ils ont ajouté une petite touche distinctive, un pompon rose puisque cette couleur était la préférée du petit Thomas.

Ce soir, ils seront à l’honneur puisque le Manoir Ronald McDonald, reconnaissant le travail de ses jeunes, a invité toute la classe à leur soirée de reconnaissance. Cette soirée normalement réservée aux grands donateurs du Manoir sera aussi la soirée de ces jeunes qui ont tout fait pour honorer le petit Thomas et les autres enfants victimes de la maladie.

Chaque année, lors de cette soirée, le Manoir remet aux grands donateurs un dessin d’enfant soigneusement encadré, mais cette année, ils recevront des pantoufles! Oui, des pantoufles! Les jeunes auront la joie de les remettre eux-mêmes et ainsi de voir le couronnement de leurs efforts et de leur engagement.    

Félicitation à vous chers jeunes, vous pouvez être fiers de votre travail!

Pour visualiser les entrevues vidéos, cliquez sur le vidéo ci-dessous

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *