Décès du courtier immobilier Éric Mercier

Photo: Facebook

Agent immobilier bien connu dans le Suroît, Éric Mercier est décédé le lundi 10 septembre à la suite d’un malaise survenu dans les bureaux de Domicilia, situé sur la rue Salaberry à Salaberry-de-Valleyfield.

Les paramédics de Coopérative des techniciens ambulanciers de la Montérégie (CETAM) ont été appelés, le lundi 10 septembre vers 8 h 45, pour une intervention d’urgence dans une importante boite de courtiers immobiliers située sur la rue Salaberry à Salaberry-de-Valleyfield.

Selon les informations disponibles, les services d’urgence ont été appelés lorsqu’un homme âgé de 45 ans a été retrouvé inconscient. Alexandre Barbeau, relationniste chez CETAM confirme qu’une équipe est intervenue dans le secteur, mais il ne peut donner aucun détail. « Une personne a été transférée et son état n’était pas stable. »

Sur la page Facebook de Domicilia, l’équipe indique qu’une fois les paramédics sur les lieux, que des manœuvres de réanimation cardiaque ont été effectuées sans succès sur le corps inanimé d’Éric Mercier. Son décès a été constaté peu après au centre hospitalier du Suroit. 
« L’équipe désire se recueillir en toute intimité suite à ces événements récents et n’émettra aucun autre commentaire », peut-on lire.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *