De Valleyfield au Liban, des étudiantes s’en vont en stage

Roxane Farah, enseignante en Techniques d’éducation à l’enfance accompagnée de Marie-Claude Charbonneau, Camille Lebrun, Laury-Anne Potvin, Andréa Migneault, finissantes en Techniques d’éducation à l’enfance

Du 8 au 27 janvier 2019, des étudiantes du programme Techniques d’éducation à l’enfance (TÉE) du Cégep de Valleyfield prendront part à un stage pédagogique à l’international : une première activité au Liban

Ce projet au Liban est relié au Stage III — Intervention (322,63 J-VL) que les étudiantes finissantes réalisent à la dernière session du programme de TÉE. Pour cette première expérience dans un milieu oriental, quatre finissantes au programme — Camille Lebrun, Laury-Anne Potvin, Andréa Migneault et Marie-Claude Charbonneau — seront accompagnées par Roxane Farah, enseignante au Collège de Valleyfield, afin d’intervenir auprès des enfants libanais de 3 à 5 ans dans un contexte scolaire, tout en mettant en pratique certaines connaissances acquises au cours de leur formation, en lien avec les principes de base du programme éducatif des services de garde du Québec «Accueillir la petite enfance». Elles travailleront en collaboration avec différents partenaires libanais des écoles Sainte-Famille (éducatrices, responsables de cycle, directrices générales et parents), ce qui permettra des échanges pédagogiques et culturels entre Libanais et Québécoises.

L’objectif principal de ce stage est de permettre aux étudiantes de faire l’expérience du quotidien des enfants libanais et des attentes des adultes face à l’éducation, afin d’être mieux outillées pour accueillir un enfant immigrant dans un service de garde québécois. En plus de développer leur sens de l’autonomie, de l’initiative et leur esprit critique dans des situations quotidiennes reliées à l’ensemble du travail de l’éducatrice dans un contexte éducatif oriental, les étudiantes seront sensibilisées à la problématique de l’intégration et de l’adaptation à la vie dans un pays étranger, puisqu’elles la vivront à leur tour de façon indirecte.

À leur retour, les étudiantes pourront partager leur expérience et leurs apprentissages avec les autres étudiantes de TÉE et les professeurs, puis participer à la semaine interculturelle du Cégep de Valleyfield en présentant, entre autres, des vidéos et des photos.

D’ici la fin de la session, les étudiantes tiendront différentes campagnes de financement afin de diminuer les frais liés à ce stage à l’international. Sacs de noix et fruits secs, puis bûches de Noël «Choux-Crème» aux saveurs de vanille et de chocolat (20 $) sont actuellement disponibles. Pour encourager les participantes au stage, communiquez avec Mme Farah au 450 373-9441, poste 250.

À propos de l'auteur

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *