S’équiper sans se ruiner

Les achats de la rentrée

La période des vacances tire déjà à sa fin et voilà venu le moment de trouver les 1001 articles se trouvant sur la liste des effets scolaires de vos enfants. Après un été ponctué de sorties et d’activités spéciales, le budget se voit serré, mais comment arriver à tout acheter sans s’endetter?

De nouveaux volumes, des crayons de couleur, une calculatrice scientifique, un tablier : les listes d’effets scolaires, souvent très exhaustives, ont de quoi faire peur aux parents. En vue d’économiser le plus possible, commencez par faire un inventaire de ce que vos enfants possèdent déjà et rayez ces articles de la liste. Vous constaterez que vous avez déjà un bon nombre de choses parmi les restes des années passées.

Tentez de ne pas trop déroger à votre liste, mais permettez tout de même quelques petites folies à vos enfants! S’ils ont tendance à vouloir tous les articles derniers cris, faites la majorité des achats seul, mais retournez-y pour quelques articles qu’ils auront le loisir de choisir. Offrez-leur la possibilité de choisir une ou deux fournitures scolaires coup de cœur! En magasinant en solo, vous éviterez les tentations, les frustrations… et peut-être même les crises de larmes! Aussi, vous pourrez plus facilement comparer les prix, à tête reposée.

Vos enfants trouvent les cahiers que vous avez achetés ennuyeux? Ils auraient préféré avoir un article à l’effigie de leur émission préférée? Pourquoi ne pas leur proposer d’y apposer des autocollants, d’y inscrire des messages ou d’y coller des photos! Incitez-les à personnaliser leurs effets scolaires! En plus d’être une astuce amusante, ils risquent moins de les perdre ou de les confondre avec ceux de leurs camarades de classe.

Faites une nouvelle liste avec les effets manquants. Ainsi, lors du magasinage, vous pourrez consulter en un clin d’œil les articles que vous devrez dénicher. Avant de sortir faire vos emplettes, consultez les circulaires et voyez où se trouvent les bons spéciaux. En commençant votre repérage le plus tôt possible, vous étalerez vos paiements, en plus de vous assurer de n’échapper à aucune vente intéressante! De nombreux comparateurs de prix existent sur Internet : n’hésitez pas à les consulter. Vous ferez de bonnes affaires en quelques clics!

Budgéter à long terme

Si chaque année vous croulez sous les dépenses lors de la rentrée scolaire et le simple fait d’ouvrir votre compte de carte de crédit vous horripile, pensez à répartir ces dépenses sur toute l’année. Recensez toutes vos factures liées à cette période-ci de l’année et faites la somme de vos dépenses. Vous pourrez ainsi diviser celles-ci sur 12 mois et déposer ce montant dans un compte spécial, de façon mensuelle. Par exemple, si vous avez eu à débourser 600 $ cet été pour la nouvelle année scolaire, vous pourriez réserver 50 $ par mois en vue de la prochaine rentrée. En procédant de cette façon, vous serez certainement plus zen lorsque vous recevrez la liste des nouveaux effets scolaires.

Voyez également à acheter certains articles de qualité. Parfois il vaut mieux acheter une fourniture scolaire à un prix plus élevé, qui demeurera en bonne condition plus longtemps qu’un article « du dollar ».

Bien que ces conseils soient plutôt simples, en les appliquant vous saurez certainement réaliser de bonnes économies! Il ne reste plus qu’à vous souhaiter de bons achats, mais surtout une bonne rentrée!

À propos de l'auteur

Journaliste

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *