VIVA média vers une nouvelle ère en matière de distribution

Les boîtes à journaux seront visibles et disponibles à plus de 600 endroits sur le territoire.

VIVA média a dévoilé un peu plus tôt cette semaine sa nouvelle manière de faire en matière de distribution et déjà les nouvelles s’annoncent belles pour la suite des choses.

« En fait, nous ne changeons pas les habitudes des gens. Nos lecteurs se rendent de toute manière dans les boîtes postales pour récupérer leur courrier. Ils vont maintenant avoir accès à leur journal L’Étoile ou Première Édition du même coup », explique Marie-Andrée Prévost propriétaire de l’entreprise de presse.

Effectivement, plus de 600 boîtes de journaux seront disposées au cours des prochaines semaines, sur le territoire pour offrir aux lecteurs de Vaudreuil-Soulanges et d’ailleurs, de récupérer leur hebdomadaire gratuit. « Il y en aura près des boîtes de Postes Canada, mais aussi dans les épiceries, dépanneurs et plusieurs autres commerces. C’est une nette augmentation du nombre de points de dépôt. Les gens seront en contact avec nos boîtes orangées, presque partout, ils pourront récupérer un journal sec, propre, à l’abri des intempéries. Terminé l’époque des journaux partis au vent, détrempés, éparpillés dans les fossés », lance-t-elle.

Déjà distribué par dépôt

Dans une grande majorité des cas, les plus de 60 000 copies hebdomadaires des deux journaux étaient déposés dans des sites de dépôt ou dans des boîtes aux lettres. Elles seront disposées aux mêmes endroits. « C’est une majorité de notre distribution. Et les gens qui vont se déplacer pour aller chercher le journal sont des lecteurs qui voudront le lire, des lecteurs attentifs », affirme Marie-Andrée Prévost, ajoutant qu’elle souhaitait depuis longtemps prendre le contrôle de ses propres affaires en matière de distribution.

Quant aux endroits sélectionnés pour déposer les boîtes à journaux, les municipalités ont bien accueilli la nouvelle. « Les municipalités sont d’accord. Elles sont même emballées. Nous faisons un excellent pas dans la bonne direction en matière de protection de l’environnement », conclut la propriétaire, emballée d’offrir de nouvelles opportunités aux lecteurs de Vaudreuil-Soulanges. « Tout changement demande des adaptations, celles-ci seront faites rapidement. Si les gens ont des inquiétudes ou interrogations, ils peuvent me joindre. »

Il est possible de joindre Marie-Andrée Prévost, propriétaire de VIVA média au 514 242-2549.

À propos de l'auteur

Yanick Michaud

Directeur de l'information

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *